Harry Potter et Twilight, ambassadeurs de la littérature Jeune Adulte

Clément Solym - 14.09.2012

Edition - Société - jeunes adultes - littérature - enquête


Le réseau social Babelio s'était dernièrement penché sur le public «Jeunes adultes», dans le cadre d'une étude présentée en juin dernier au Centre National du Livre. Réalisée auprès de 29.000 membres, par internet, elle regroupe 19,5 % d'hommes, contre 80,5 % de femmes, sur les 793 répondants.

 

Les livres Jeune Adulte, ou Young Adult, selon la classification américaine, représentent ainsi « un genre littéraire florissant », assure l'étude, dont le lectorat s'étend de 12 à 30 ans, peu ou prou. Ces oeuvres ne peuvent pas être directement classées dans la catégorie jeunesse, ni littérature adulte, à proprement parler. Ainsi, à 54 %, les répondants de l'étude se classent dans la catégorie des lecteurs de littérature Jeune Adulte. Avec une grande majorité de femmes, - 89 % contre 11 %.

 

Babelio en tire plusieurs conclusions, qui peuvent être particulièrement intéressantes pour les éditeurs : 

  

Non seulement le segment « jeune adulte » est bien identifié par les lecteurs, mais au sein du panel Babelio, le lecteur type de littérature « jeune adulte » est une très grande lectrice, entre 18 et 34 ans. Pour les lecteurs, les marques et les maisons sont encore peu identifiées par les lecteurs, et ne pèsent pas dans les choix de lectures.

 

 

 

 

Autre point majeur, l'essentiel de la prescription se fait entre lecteurs, le plus souvent en ligne et pour le livre, la couverture et le résumé sont des enjeux déterminants pour se démarquer en librairie. 

 

 

Notons également que science-fiction et fantasy sont les genres par excellence associé au Young Adult, à 80 %, contre la littérature féminine et chick-lit et la littérature jeunesse, à 47, et 47,4 %. Les mangas passent à 22,6 %, et les récits policiers à 22,1 %.

 


La littérature « jeune adulte » ou « young adult » est un genre littéraire florissant.
 Il désigne des livres qui ne peuvent être catalogués ni dans la littérature jeunesse, ni dans la littérature adulte, et qui plaisent à un lectorat pouvant plus ou moins s'étendre de 12 ans à 30 ans.
 Pour donner quelques exemples, on classe dans la littérature "jeune adulte" les sagas Twilight, de Stéphanie Meyer, Harry Potter, de J.K. Rowling, et des auteurs comme Suzanne Collins, Pierre Bottero, Rick Riordan, Anne Robillard, Christopher Paolini, Scott Westerfeld etc.

 

À ce titre, Harry Potter et Twilight sont devenus les deux plus grandes références en matière de littérature Jeunes Adultes. Et cependant, les auteurs français ne sont pas exclus de ce domaine : si les écrivains anglo-saxons tiennent et représentent près de la moitié des acteurs associés à la littérature YA, à 46,5 %, 23 % des répondants n'y associent pas de nationalité particulière.