Harry Potter, une coquille et un coup de baguette à 24 000 €

Cécile Mazin - 12.08.2016

Edition - Société - Harry Potter enchères - coquille faute typographique - faute orthographe Potter


Les heureux possesseurs du tout premier tirage d’Harry Potter ont manifestement dans les mains un trésor. Depuis plusieurs années, The Philosopher’s Stone, sorti en 1997, connaît de jolis résultats dans les ventes aux enchères. Avec 500 exemplaires en circulation, cette première édition reviendra sous le marteau de Bonhams, le 9 novembre. 

 

Philosopher's Stone

Leticia Smania Donanzan, CC BY ND 2.0

 

 

Au fil du temps, Harry Potter and the Philosopher’s Stone a gagné en popularité : cette édition rare, galop d’essai pour la maison britannique Bloomsbury Publishing, qui venait juste de signer JK Rowling, est particulièrement prisée. Jusqu’à présent, les ventes ont enchères ont même atteint 150.000 £ pour une édition annotée de l’auteure.

 

La vente de novembre aura un tout autre goût. On s’attend à un résultat autour de 30.000 € (26.000 £) pour cette première édition. En effet, une faute de frappe a rendu l’exemplaire plus convoité encore. Dans la liste des fournitures scolaires dont Harry a besoin, le mot « wand » (baguette) est répété sur la même ligne, page 53.

 

Une coquille évidente qui est manifestement au centre de tous les intérêts. « Étant donnée la place particulière qu’occupe Harry Potter à l'École des Sorciers, le premier livre de la série, il bénéficie de l’attention de millions de lecteurs à travers le monde et la preuve de cette erreur de relecture, concernant la baguette, dans la première édition, devient une pièce maîtresse dans le Mystère Harry Potter », assure Matthew Haley, responsable du service des manuscrits.

 

 

 

L’exemplaire est par ailleurs en excellent état. Pour l’heure, l’estimation est portée entre 15 et 20.000 £ (entre 17.000 € et 24.000 €).

 

via The Sun