Haruki Murakami, lecteur de littérature française à l’adolescence

Julie Torterolo - 03.12.2015

Edition - International - Haruki Murakami - Joseph Kessel - emprunt bibliothèque


Le Kobe Shimbun, quotidien basé à Kobe au Japon, a révélé au grand jour une carte d’emprunts en bibliothèque du célèbre Haruki Murakami. On apprend que le célèbre auteur japonais alors adolescent était friand des œuvres du romancier français Joseph Kessel. Une découverte qui a provoqué un tollé dans le pays : la bibliothèque et le journal sont accusés d’avoir violé la vie privée de l’écrivain. 

 

Haruki Murakami par Bradley Wind, CC BY NC SA 2.0

 

 

Les arguments fusent : selon la Japan Library Association, dérober de telles cartes afin de les rendre publiques est une violation de la vie privée. « Divulguer l'historique des livres lus par un utilisateur, sans son consentement, constitue une violation de sa vie privée », a-t-elle déclaré dans un rapport. « M. Murakami est une personne dont le travail et la manière dont il a enrichi sa littérature sont des sujets d’étude » a immédiatement rétorqué auprès de l’AFP Hideaki Ono, assistant du directeur de la rédaction de Kobe Shimbun. 

 

« Il est connu pour avoir une connaissance approfondie de la littérature britannique et américaine. Mais (les cartes) ont montré qu’il a également exploré la littérature française dans ses jeunes années. Nous croyons que ces faits sont d’intérêt public » a précisé le directeur. 

 

La controverse a commencé lorsqu’un bénévole à la Kobe High School, qu’a fréquenté l’auteur, a découvert des cartes affichant le nom d'un certain "Haruki Murakami" dans trois livres différents, lorsqu'il triait de vieux ouvrages. La photo de la carte a alors été publiée en gros plan sur le Kobe Shimbun, montrant non seulement le nom de l’auteur, mais également de trois autres étudiants, rapporte The Asia Shimbun

 

Une violation supplémentaire de la vie privée de trois autres personnes, ne relevant pas du tout de l’intérêt public, souligne l’association des bibliothèques japonaises. L’université s’est quant à elle excusée pour cette fuite, rapporte l’association. 

 

 

Pour l’instant, Murakami a confié ne pas vouloir commenter cette polémique. Mais on retiendra que l’un des plus grands auteurs japonais a commencé son apprentissage de l'écriture en lisant Jospeh Kessel, auteur de Belle de Jour, adapté au cinéma avec Catherine Deneuve, ou encore Le Lion


Pour approfondir

Editeur : Belfond
Genre : litterature asie...
Total pages : 58
Traducteur : hélène morita(
ISBN : 9782714459558

L'étrange bibliothèque

de Haruki Murakami

Je m'assis sur le lit, m'enfouis le visage dans les mains. Pourquoi devais-je subir une telle épreuve ? Alors que j'étais simplement venu à la bibliothèque emprunter des livres ! " Dites-moi, M. l'homme-mouton, fis-je. Pour quelle raison le vieil homme veut-il m'aspirer le cerveau ?- Eh bien, lorsque le cerveau est bourré de savoir, il est particulièrement délicieux. Nutritif et consistant. Bien crémeux, riche en pulpe. "

J'achète ce livre grand format à 17 €