Hauts-de-Seine : Des policiers au collège

Clément Solym - 02.10.2008

Edition - Société - policiers - référents - collèges


L'opération lancée par Nicolas Sarkozy en 2006 se poursuit. Il s'agissait alors d'assigner des « policiers référents » aux différents collèges des Hauts-de-Seine afin qu'ils prodiguent aux directeurs des conseils en matière de sécurité mais aussi qu'ils puissent intervenir si la demande en était faite par les directeurs d'établissements pour faire des « des rappels au règlement » et qu'ils puissent prendre des plaintes directement sur place.

En 2006, Nicolas Sarkozy était président du conseil général des Hauts-de-Seine et avait décidé de tester cette formule sur 12 collèges. En 2007, le nombre de collèges ayant un « policier référent » était porté à 32. Aujourd'hui cette mesure a été étendue par le nouveau président du conseil général des Hauts-de-Seine, Patrick Devedjian, à l'ensemble des collèges publics du département soit 98 établissements.

24 agents ont été désignés comme « policiers référents ». Sur ces 24 agents, huit travailleront à plein temps avec les collèges, et les 16 autres recevront d'autres missions liées à la prévention. Les agents sélectionnés pour travailler auprès des collèges reçoivent à cet effet et en ce moment une formation d'une semaine.

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.