Hauts-de-Seine : Des policiers au collège

Clément Solym - 02.10.2008

Edition - Société - policiers - référents - collèges


L'opération lancée par Nicolas Sarkozy en 2006 se poursuit. Il s'agissait alors d'assigner des « policiers référents » aux différents collèges des Hauts-de-Seine afin qu'ils prodiguent aux directeurs des conseils en matière de sécurité mais aussi qu'ils puissent intervenir si la demande en était faite par les directeurs d'établissements pour faire des « des rappels au règlement » et qu'ils puissent prendre des plaintes directement sur place.

En 2006, Nicolas Sarkozy était président du conseil général des Hauts-de-Seine et avait décidé de tester cette formule sur 12 collèges. En 2007, le nombre de collèges ayant un « policier référent » était porté à 32. Aujourd'hui cette mesure a été étendue par le nouveau président du conseil général des Hauts-de-Seine, Patrick Devedjian, à l'ensemble des collèges publics du département soit 98 établissements.

24 agents ont été désignés comme « policiers référents ». Sur ces 24 agents, huit travailleront à plein temps avec les collèges, et les 16 autres recevront d'autres missions liées à la prévention. Les agents sélectionnés pour travailler auprès des collèges reçoivent à cet effet et en ce moment une formation d'une semaine.