Hélène Carrère d'Encausse défend le dernier Houellebecq

Julien Helmlinger - 23.01.2015

Edition - International - Michel Houellebecq - Soumission - Polémique - Hélène Carrère d'Encausse


Alors que le dernier bouquin de Michel Houellebecq fait polémique, la Secrétaire perpétuelle de l'Académie française, Hélène Carrère d'Encausse, interrogée par RTS, a pris position en sa faveur. Si un roman traitant de l'arrivée à l'Élysée d'un parti politique musulman fait des vagues en cette période de digestion d'attentats perpétrés par des islamistes, elle voit l'auteur comme « un sociologue de notre temps » et trouve son roman « extrêmement intéressant ».

 

 

Dans l'émission Pardonnez-moi, interrogée sur l'anticipation du romancier, Hélène Carrère d'Encausse a notamment répondu : « C'est possible, ce qu'il décrit. [...] Au fond la France est un pays qui a vécu un demi-siècle de paix et on espère que la paix va durer. Les historiens qui disent que quelque chose s'est brisé dans la conscience française en 1914 je crois qu'ils ont raison. Ce demi-siècle de paix a eu pour effet qu'on s'est reposé. C'est à la guerre de 14 qu'il faut remonter. Il y a une lassitude depuis lors, qui explique qu'au fond on est très content de se dire que ça va bien. »

 

Elle imagine que Michel Houellebecq mériterait bien sa place au sein de l'Académie française : « Je le soutiendrais absolument. [...] Je ne sais pas si ça correspond à son désir. »

 

(retrouver la vidéo sur RTS)