Hemingway : le vieil homme à la mode

Clément Solym - 10.02.2012

Edition - International - Ernest Hemingway - François Bon - HBO


Pour qui sonne le glas? Pas pour Ernest Hemingway, de nouveau en tête d'affiche en ce début d'année avec plusieurs projets reprenant son oeuvre ou sa biographie. 

 

Un des représentants les plus fameux de la génération perdue profite d'un engouement certain, lui qui aurait subi les foudres du FBI jusqu'à le mener au suicide en 1961. (voir notre actualitté) Le retour dans l'actualité de l'auteur est assez régulier: l'année dernière, Gallimard avait proposé une édition revue et augmentée de Paris est une fête. C'est à ce dernier exercice que s'est livré François Bon, qui propose sur Publie.net une traduction de son cru du Vieil homme et la mer, dernier ouvrage publié par Hemingway avant son suicide.

 

 

Il explique son geste : « L'entrée d'Ernest Hemingway dans le domaine public autorise la réalisation de ces rêves d'enfance : reprendre ces textes si rares qui pour soi-même ont été une révélation de la littérature – pourquoi, parce que moi aussi je vivais devant la mer, et que j'avais le savoir des mains des pêcheurs, et la lenteur de leur parler ? » L'ouvrage est proposé en format ePub, PDF et Mobi pour 2,99 €.

 

Autre parution, dont nous vous parlions il y a peu : l'adaptation en roman graphique de ses oeuvres de jeunesse. Mais l'éditeur à la racine du projet avouait qu'il n'était « pas intéressé par une interprétation littérale du texte en images (…) Je ne voulais pas de classiques illustrés. Je voulais voir la patte de l'artiste » L'alibi de la nouvelle traduction, comme celui de la transformation formelle, permettent bien sûr de remettre les classiques sur le devant de la scène, mais offrent la possibilité à un auteur de saluer l'influence d'un écrivain majeur.

 

La télévision y va aussi de sa petite rétro : la chaîne américaine HBO vient ainsi de mettre en ligne la bande-annonce d'un téléfilm évènement sur Hemingway dont la diffusion est prévue en mai 2012. Un téléfilm à l'américaine avec le casting qui va bien : Clive Owen en « Papa », Nicole Kidman pour interpréter la troisième épouse du romancier Martha Gellhorn, et Philip Kaufman (L'insoutenable légèreté de l'être) à la réalisation. Le scénario est quant à lui inspiré de la biographie de Jerome Tucille.

 

Photographe de guerre, journaliste et écrivain, Gellhorn fut la troisième femme d'Hemingway. Intitulé Hemingway & Gellhorn, le téléfilm s'attachera à décrire la liaison amoureuse des deux artistes, avec un Hemingway tiraillé entre Pauline Pfeiffer, sa seconde femme, et Gellhorn, sa future, qu'il rencontre à Key West (Floride) en 1936. Leur histoire d'amour sera rendue tumultueuse à la fois par leur caractère volage et par les conflits qu'ils traverseront ensemble : la première révolution à Cuba, la guerre civile espagnole, la Seconde Guerre mondiale et la guerre sino-japonaise. Ne pas s'étonner donc que les deux protagonistes soient obligés de faire l'amour sous les bombes.

 

Une mini-série avait été créée pour la télévision en 1988, sans rencontrer le succès escompté... Les gros budgets de HBO (à l'origine de Games of Throne, Boardwalk Empire...) pourront peut-être éviter le naufrage total à ce nouvel essai.

 

Les premières images :