Hemingway maintient le lien entre États-Unis et Cuba

Clément Solym - 20.06.2011

Edition - Société - hemingway - cuba - etats


Depuis plusieurs mois maintenant, un fonds des archives d'Ernest Hemingway a permis de réunir autorités américaines et cubaines, dans une grande entreprise de restauration. Un premier accord avait été trouvé en janvier 2010 sur le sujet, mais d'autres se passent désormais.

En décembre 2008, Cuba avait entrepris la numérisation de 3000 documents du romancier. (notre actualitté)

Maintenant, c'est le la bibliothèque présidentielle et le musée John F. Kennedy qui ont accepté de prêter toute une partie de la collection de documents ayant appartenu au romancier. Susan Wrynn, curatrice de la collection, s'explique : « Nous avons intérêt à collaborer avec le musée (cubain Funca Vigia) et à lui remettre toutes les photos et les documents (sous forme numérisée) qui l'intéressent pour ses recherches », rapporte l'AFP.

Une collection qui regroupe en majeure partie, des manuscrits, avec un stock de 2500 lettres, et 7500 autres reçues par l'écrivain. On compte également près de 10.000 photos, par exemple. Mais surtout, on découvre un Hemingway homme de listes, dont Susan Wrynn pointe le travers : « Hemingway faisait des listes de tout, depuis ses affiches jusqu'à ses chaussettes et chaussures. »

Un travers qui simplifie cependant largement le travail, puisque cela permet aux chercheurs d'aller un peu plus vite et de mieux cibler leurs recherches.

Pour autant, si les relations entre les deux pays s'améliorent toujours un peu plus, mais il est notable, explique la petite fille de l'éditeur Maxwell Perkins, que l'embargo freine encore la bonne conduite d'échanges plus fructueux.

Évidemment, la succession des présidents au cours de ces vingt dernières années n'a pas arrangé les choses, estime Jenny Philips. Autant la génération Bill Clinton a permis de réchauffer l'ambiance, autant le passage de W Bush a largement tendu l'ambiance, rendant les relations très complexes. Quant à Obama, il n'a manifestement pas arrangé grand-chose.

Le 13e colloque international sur Ernest Hemingway se tenait à l'Hôtel des Deux mondes, à La Havane, et s'est achevé dimanche.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.