Hergé : une vente aux enchères intermédiaire à 275 000 euros

Clément Solym - 19.11.2012

Edition - Société - piasa - hergé - enchères


Ce dimanche s'est tenue, à l'Hôtel Drouot, une nouvelle vente aux enchères rassemblant des pièces de Hergé. La vente a remporté un total de 275.000 euros, avec un exemplaire d'Objectif Lune qui s'est envolé à 35.225 euros (avec les frais).

 

 

 

 

La maison d'enchères Piasa se dit « contente » de cette vente. Interrogée par ActuaLitté, la maison Piasa explique, qu'après avoir engagé deux grosses ventes Hergé (dont l'une avait atteint le million d'euro), ces enchères se voulaient « accessibles à tous ». « Il y a eu beaucoup de monde, beaucoup de presse, et chacun pouvait repartir avec un souvenir ».

 

Hergé, c'est une passion pour beaucoup de collectionneurs, « et souvent il reste inaccessible », nous confie Piasa. Grâce à « cette vente intermédiaire », les laissés pour compte ont pu s'y retrouver.

 

Néanmoins, de belles pièces se sont envolées à des prix non négligeables. Objectif Lune, dédicacé par Hergé et par l'équipage d'Apollo XI (avec Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins), a été vendu 35 225 euros. L'ouvrage était estimé entre 10.000 et 12.000 euros. Deux Tintin au pays des Soviets, en très bon état ; ont été vendus respectivement 21.605 euros (estimation à 15.000/20.000 euros) et 12.115 euros (estimation à 7.000/12.000 euros). Enfin, une édition originale de 1936 du Lotus bleu (Casterman) a été vendue 14.665 euros (estimée 2.500/3.500 euros).

 

Quelques pièces plus incongrues ont également trouvé preneur. Une tête en plâtre du capitaine Haddock « qui, placée sur son bureau regardait travailler Bob De Moor, premier assistant d'Hergé aux Studios » a été  vendue 2 550 euros (estimée 2.000/3.000 euros) et une statue de Tintin en imperméable, atelier Leblon-Delienne de 1994, a été vendue à  5 100 euros (estimée 4.000/4.500 euros). Une collection complète de 24 médailles en or Tintin frappées par la Monnaie de Paris a été vendue 10 840 euros (estimée 6.000/8.000 euros).

 

« Les œuvres ont été acquises par des collectionneurs français et internationaux », précise la maison de ventes. Et de nous confier : « Cette vente était une étape intermédiaire. L'année prochaine, nous organisons une grosse vente ».