Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Histoire et succès du polar venu d'Islande

Clément Solym - 14.10.2011

Edition - Les maisons - Islande - sagas - polar


Toujours à Francfort, endroit où tous les regards se tournent actuellement, on discutait polar, et polar islandais, attendu que le pays est l'invité d'honneur cette année.


Un succès qui s'est évidemment concrétisé au niveau local - avec 320.000 habitants, un best-seller, ça se remarque rapidement. Mais par la suite, les auteurs se sont retrouvés traduits vers toute l'Europe continentale.

 

Cité par l'AFP, Yrsa Sigurdadottir explique que ses livres sont avant tout rédigés pour les habitants de l'île. « J'écris des histoires pour parler de ce qui n'est pas dans les médias, des histoires qui montrent que notre société évolue, mais plutôt vers le pire. »

 

Et attendu que la société insulaire devient en soi un personnage des intrigues, on découvre là un environnement complètement immersif. L'option polar, explique-t-elle, vient aussi de cette belle image d'une tache de sang, « toujours plus jolie », sur une neige immaculée.

 

Mais c'est également un héritage, des traditionnelles sagas, les polars absolus, assure Arnaldur Indridason.