Hombres sin mujeres : Le recueil de Murakami publié en espagnol

Julien Helmlinger - 26.02.2015

Edition - International - Haruki Murakami - Langue espagnole - Littérature japonaise


On connaît surtout Haruki Murakami pour ses longs romans, à la manière de 1Q84, mais l'écrivain ne boude pas l'art de la nouvelle. L'an dernier, au Japon, était publié son recueil Onna no inai otokotachi (Les hommes qui n'ont pas de femme), regroupant des histoires sur le thème de la solitude que peuvent causer les fantômes des relations affectives du passé. En Espagne, le best-seller sera publié sous le titre Hombres sin mujeres, chez TusQuets Editores.

 

 

 

Au moment de sa sortie au Japon, le titre constituait son premier recueil d'histoires courtes en 9 ans, mais certaines de ses nouvelles étaient déjà parues sous la forme de feuilleton dans des revues. Le succès était immédiatement au rendez-vous, en librairies : un premier tirage de 350.000 exemplaires n'avait pas contenté la demande et un second de 30.000 de mieux avait rapidement été programmé.

 

Le recueil, dont le titre pourrait rappeler celui du recueil de nouvelles d'Ernest Hemingway paru en 1927, Men without women, se veut pourtant bien différent. « À partir du moment où j'ai écrit la nouvelle intitulée “Drive my car ‘je ne sais pas pourquoi j'avais ces mots en tête… ‘Les hommes qui n'ont pas de femme ‘… Cette phrase ne me sortait pas de l'esprit, comme une musique dont n'arrive pas à se défaire », avait confié le grand amateur de jazz, au moment de sa publication au pays du Soleil-Levant.

 

En langue espagnole, l'auteur n'avait pas publié d'ouvrage de fiction depuis 2013 et la publication de Los años de peregrinación del chico sin color (L'incolore Tazaki Tsukuru et ses années de pèlerinage). Ce prochain ouvrage sortira en librairies au cours du mois de mars 2015, au tarif de 18,27 euros.

 

(via EFE)