Hong Kong : des distributeurs automatiques de livres pour promouvoir la lecture

Antoine Oury - 11.12.2017

Edition - Bibliothèques - distributeurs automatiques livres - Hong Kong distributeurs livres - machines livres Japon


Face à une réduction des chiffres de fréquentation des bibliothèques, Hong Kong vient d'adopter une mesure radicale : l'installation de distributeurs automatiques de livres dans plusieurs quartiers de la ville... L'objectif serait de proposer un service ouvert 24/24h et 7/7j à la population active, accessible sur présentation d'une carte d'identité ou d'une carte de bibliothèque.

 

Interface d'emprunt des livres, via YouTube
 
 

Une étrange machine a fait son apparition sur l'île de Hong Kong, et sera bientôt suivie par deux autres, à Kowloon et dans les Nouveaux Territoires, à Hong Kong, pour une phase de test initiée par le gouvernement et les bibliothèques publiques de Hong Kong, annonce un communiqué.

 

Sorte de containers abritant un grand distributeur de livres, ces bibliothèques ouvertes 24 heures sur 24 permettent d'emprunter des documents parmi les 300 ouvrages stockés, d'en retourner d'autres, mais aussi de récupérer une réservation ou encore de régler ses amendes. Un usager, sur présentation de sa carte de bibliothèque ou d'identité, pourra emprunter jusqu'à 8 documents pour une durée de 14 jours.

 

Le coût total des machines s'élève à 1,18 million $, et leur fonctionnement nécessitera jusqu'à 614.000 $ par an de frais d'entretien. « En mettant ces livres à la disposition de la population dans des machines automatiques, nous espérons les rendre plus accessibles aux citoyens et ainsi promouvoir la lecture », explique Lee Tsz-chun, bibliothécaire en chef sur les questions d'opération et d'informatisation des établissements.

 

Entre 2011 et 2015, la fréquentation des 70 établissements de prêt de Hong Kong aurait chuté de 10 %, pour atteindre 37,8 millions de personnes au cours de l'année 2015. L'installation de ces distributeurs peut représenter une solution, mais le faible niveau des collections, avec 1,9 document par habitant, est aussi un motif d'inquiétude.

 

En Chine et en Mongolie, des librairies sans libraire
font leur apparition


D'après Bill Yeung Sze-chun, conseiller pour le quartier de Sai Wan Ho, sur l'île de Hong Kong, la proposition portée avec ses machines est insuffisante : elles renferment 300 livres alors que 60.000 à 70.000 résidents proches ne disposeraient pas d'établissement à proximité...

 

Sur les 300 livres, environ 35 % sont en langue anglaise, et près de la moitié (40 %) sont destinés à la jeunesse.




via South China Morning Post

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.