medias

Hong-Kong : le magnat de la presse Jimmy Lai arrêté par la police

Clara Vincent - 29.02.2020

Edition - International - Hong-Kong démocratie - Jimmy Lai - répression Pekin arrestations


Un important mouvement de contestations des Hongkongais a dénoncé récemment l’emprise de Pékin sur le territoire. Désormais, la population fait face à de violentes vagues de répressions remettant en cause la liberté d’expression. En témoigne l’arrestation, ce vendredi 28 février, de l'éditeur de presse Jimmy Lai patron du quotidien Apple Daily. Ce dernier est accusé d’avoir participé à une manifestation illégale, le 31 aout dernier.

Jimmy Lai and Martin Lee at 1 July marches, 2013 - domaine public


Entre juin et décembre 2019, l’ancienne colonie britannique de Hong Kong a connu la plus grande une crise politique depuis sa rétrocession à la Chine en 1997. De nombreux Hongkongais étaient sortis dans les rues pour exiger des réformes démocratiques et dénoncer la remise en cause par Pékin du principe « un pays, deux systèmes » permettant au territoire de conserver son indépendance. 
 

La critique à modérer


Connu pour s’être montré ouvertement critique à l’égard du pouvoir de Pékin, Jimmy Lai a été arrêté par les autorités aux côtés de deux autres manifestants du combat pro-démocratique, le vice-président du Parti travailliste de Hong Kong, Lee Cheuk-yan, et l’ancien président du Parti démocratique de Hong Kong, Yeung Sum.

Tous trois sont accusés d’avoir participé à une marche illégale le 31 aout dernier. Remis en liberté, les trois hommes doivent comparaitre devant le tribunal le 5 mai. 

M. Lai est également accusé d’avoir intimidé un journaliste en 2018, lors d’une veillée à Hong Kong à la mémoire des victimes de la répression de Tiananmen, en 1989 en Chine.

La manifestation du 31 août 2019 avait réuni des dizaines de milliers de personnes pour marquer le cinquième anniversaire du Mouvement des parapluies, qui contestait le refus de pékin d’organiser des élections au suffrage universel. Interdit par les autorités hongonkaises, elle a été le lieu d’affrontements violents entre les forces de l’ordre et les manifestants. 


Une atteinte à la liberté d'expression


« Apple Daily est un symbole de la liberté de la presse et de la liberté d’expression, a-t-il déclaré, et restera debout malgré les assauts répétés de forces malveillantes », a déclaré le ministre taïwanais des Affaires étrangères, Joseph Wu, à l'AFP.

« Ces arrestations injustifiables sont une tentative honteuse de harceler et réduire au silence ceux qui appartiennent au mouvement prodémocratique », renchérit le directeur d’Amnesty International Hong Kong, Man-Kei Tam. «Cela est de nouveau l’illustration d’une tactique des autorités qui consiste à utiliser à des fins politiques des chefs d’accusation pour éradiquer les voix de l’opposition. »
 
Benedict Rogers, cofondateur et président de Hong Kong Watch, organisation non gouvernementale basée au Royaume-Uni qui veille à la protection des droits de l’Homme, des libertés et de la règle de droit à Hong Kong, a déclaré dans un communiqué : « Il est scandaleux que trois de ces personnalités éminentes de la démocratie soient arrêtées de cette manière. »

Pour lui, ces exactons fournissent « encore un autre exemple de l’érosion grave et de l’attaque contre les libertés, les droits de l’homme et l’autonomie de Hong Kong. Nous appelons le Royaume-Uni et les autres gouvernements du monde à faire des représentations immédiates et à prendre des mesures pour protéger les libertés de Hong Kong qui diminuent rapidement ».

Les autorités de Hong Kong ont arrêté plus de 7000 personnes pour leur implication dans les manifestations, dont plusieurs pour des émeutes pouvant entraîner des peines de prison allant jusqu'à 10 ans, rappelle Aljazeera


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.