Honte et dignité, Dag Soldad, chez Les Allusifs en septembre

Clément Solym - 30.05.2008

Edition - Les maisons - Soldad - Norvège - honte


Pressenti avec force pour le prix Nobel de littérature, Dag Soldad ressemble à ces coups de coeur littéraire que l'on rencontre rarement. Son roman, Honte et Dignité, traduit du norvégien raconte la descente aux enfers d'un professeur de littérature dans un établissement où les élèves se foutent éperdument des cours et de leur contenu.

Ironique, non, de se rendre compte que tous les territoires se ressemblent ? Sauf que dans le livre de Dag, la chute alcoolisée de son héros Elias Rukla se fait lentement, méticuleusement et avec une ironie que l'on espère vous faire partager. « Frustré dans sa vie personnelle, incapable de se mettre au niveau de ses interlocuteurs, perdu dans les méandres de sa pensée somme toute alcoolisée », Elias a tout pour plaire.

Le livre sera disponible le 28 septembre prochain, sauf effondrement de la planète et cataclysme dévastateur. On vous en reparler d'ici là, avec plus d'attention.