Houghton Mifflin Harcourt rachète le numérique de Scholastic

Antoine Oury - 27.04.2015

Edition - Economie - Houghton Mifflin Harcourt - Scholastic - EdTech éducation technologie


La maison d'édition américaine Houghton Mifflin Harcourt a annoncé, dans un communiqué, le rachat de la filiale dédiée aux technologies de l'éducation de son concurrent Scholastic. Pour 575 millions $, HMH récupère donc EdTech, la filiale, et améliore un peu plus son positionnement sur ce nouveau marché.

 


Teacher's Desk

(photo d'illustration, Morten Oddvik, CC BY 2.0)

 

 

L'accord est pratiquement signé, et en tout cas suffisamment avancé pour que Houghton Mifflin Harcourt annonce un deal pour 575 millions $ et quelques, selon les ajustements à venir. L'objectif avoué est évidemment de renforcer la position de HMH sur le marché des technologies de l'éducation — au détriment de Scholastic ? La transaction devrait être effective pour la fin du deuxième trimestre de 2015.

 

« La transaction devrait permettre d'accroître les bénéfices nets et le flux de trésorerie d'HMH dès 2016, et produire la même année des synergies et une réduction des coûts de 10 à 20 millions € », assure HMH : les conséquences positives de ce rachat se feront donc sentir à court terme, promet le groupe à ses actionnaires.

 

L'acquisition d'EdTech devrait permettre de renforcer l'offre à destination des élèves du primaire et du secondaire, en s'appuyant sur les solutions de vente numérique de la filiale de Scholastic. Les 800 employés d'EdTech devraient tous rejoindre HMH.

 

Les derniers résultats de la filiale font état de ventes nettes évaluées à 249 millions $, en hausse de 9 % (21 millions $) par rapport à l'année précédente.