Hugo, Garcia Marquez, Dostoïevski... Tous censurés au Koweït

Antoine Oury - 14.11.2018

Edition - International - Hugo censure Koweit - Koweit censure livres - Dostoievski censure koweit


Quelques semaines après la Foire du livre du Koweït, le pays du Golfe persique accueille un autre événement littéraire, le Festival international de littérature. À cette occasion, on apprend cependant que 948 livres ont été censurés par le ministère de l'Information et bannis du festival, dont Les Frères Karamazov de Fiodor Dostoïevski.


IMG_0602
(photo d'illustration, Adam Yates, CC BY 2.0)


 

Des livres interdits au sein d'un festival littéraire : le Koweït persiste et signe dans sa politique de censure, malgré plusieurs mouvements de citoyens et d'intellectuels dénonçant cette politique mise en œuvre par le gouvernement. Saad al-Anzi, à la tête du Festival international de littérature du Koweït, a ainsi révélé à l'AFP que 948 s'étaient vus refuser une place sur les stands du Festival international de littérature.

 

Les Frères Karamazov, classique russe du XIXe siècle signé par Fiodor Dostoïevski, fait partie des ouvrages concernés : le texte questionne l'existence de Dieu, mais aussi la morale, et met en avant le libre arbitre, autant de thèmes inacceptables selon le gouvernement conservateur de cette monarchie parlementaire.

 

Il y a quelques semaines, le ministère de l'Information avait déjà censuré des ouvrages de la Foire du Livre du Koweït, écartant Notre-Dame de Paris de Victor Hugo et Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez. Ces cinq dernières années, plus de 4000 livres auraient été bannis des librairies et des salons littéraires du pays.

 

 

Comme le prévoit une loi promulguée en 2006 dans le pays, les ouvrages disponibles lors de la 43e édition du festival ont été examinés par une commission de censure. Cette dernière porte un regard sur les textes, qui ne doivent véhiculer ni insulte à l'islam et à la justice, ni des actes « immoraux ». Plus généralement, toute « incitation au désordre », une expression à géométrie variable, est bannie.

 

Malgré les mouvements de protestation qui se multiplient ces derniers mois, le gouvernement n'a semble-t-il pas l'intention de mettre un terme aux opérations de censure, ou du moins à en ralentir la cadence.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.