Huysmans, Jean Genet et les marionnettes d'Anouilh

Cécile Mazin - 19.12.2013

Edition - Bibliothèques - Jean Genet - Anouilh - Joris-Karl Huysmans


La Bibliothèque nationale de France vient d'annoncer plusieurs acquisitions nouvelles, dans un communiqué de presse. Différents manuscrits de Jean Genet et Joris-Karl Huysmans ont intégré les collections, tandis que l'établissement pourra ouvrir un théâtre Guignol, avec les marionnettes originaires de la collection d'Anouilh.

 

 

 

Joris Karl Huysmans, par Jean-Louis Forain

 

 

Le manuscrit du premier jet des Paravents de Jean Genet a été acquis en vente publique par la Bibliothèque nationale de France, rejoignant ainsi le département des Arts du spectacle. Il complète le fonds Renaud-Barrault déjà riche de documents sur la mise en scène de Roger Blin en 1966 à l'Odéon, notamment le cahier de régie. Il est aussi à mettre en lien avec le manuscrit des Lettres à Roger Blin acquis en 2003 et les deux exemplaires annotés par l'auteur des Paravents conservés à la Réserve des Livres rares, dont celui qui établit la version définitive du texte.

 

Les Paravents, une des œuvres majeures de Genet a provoqué de violentes réactions politiques lors de sa création quatre ans après la fin de la guerre d'Algérie. Ce manuscrit acquis est inédit et donne la toute première version de la pièce, très différente du texte final.

 

La BnF a également acquis un ensemble de plusieurs manuscrits de Joris-Karl Huysmans parmi lesquels figure le manuscrit des Sœurs Vatard, l'un des premiers romans de l'écrivain, alors très marqué par le naturalisme. Il comporte la page de titre et de dédicace à Émile Zola, dont il venait de faire la connaissance. L'ouvrage imprimé paraîtra en février 1879 chez l'éditeur Charpentier.

 

S'y trouve aussi le manuscrit, sans doute le seul conservé, des Foules de Lourdes, le dernier roman de Huysmans, paru peu avant sa mort en 1906 et dont les passages non publiés révèlent combien son mysticisme ne l'avait pas privé de son rude esprit critique. 20 pages de notes autobiographiques inédites rédigées en 1898, après la conversion de l'auteur au catholicisme, complètent cette acquisition.

Ces manuscrits rejoindront le fonds déjà très riche de la Bibliothèque de l'Arsenal.

 

Enfin, un ensemble de trente-sept marionnettes à gaine a été acquis en vente publique par la BnF pour le département des Arts du spectacle. Elles enrichissent notablement la collection de marionnettes de la Bibliothèque, l' une des plus importantes de France avec plus de mille objets du XVIIIe siècle à nos jours. Elles complètent aussi le fonds Gaston Baty. Homme de théâtre important dans le renouveau de la scène française dans l'entre-deux-guerres, membre du Cartel aux côtés de Louis Jouvet, Charles Dullin et Georges Pitoëff, Gaston Baty est aussi une figure majeure de l'histoire de la marionnette en France.

 

Il a été notamment le maître d'une nouvelle génération de marionnettistes comme Alain Recoing qui vient de disparaître. Les marionnettes acquises proviennent de la collection personnelle de Jean Anouilh et ont été conçues par le sculpteur René Collemarini pour des spectacles de Gaston Baty comme La Queue du poêle, La Langue des femmes, Au temps où Berthe filait et La Tragique et Plaisante Histoire du Docteur Faust.