medias

Hybrid'book : lecture et ambiance sonore pour iPad

- 28.06.2011

Edition - Les maisons - lecture - numerique - hybrid


Lancé le 21 juin dernier, l'éditeur Hybrid'Production vient de lancer sa collection Hybrid'Book, des ouvrages dotés d'une bande-son originale, accompagnés d'un portail entièrement dévoué à ces nouveaux ouvrages.

Deux premiers titres sont disponibles, un Dracula, avec six heures de BO et qui s'inscrit dans la promotion du spectacle musical de Kamel Ouali, Dracula, l'amour plus fort que la mort. Le second est une adaptation de Tom Pouce, le conte des frères Grimm, également sonorisé.

Selon le communiqué, Hybrid'Book amorce deux pans
un livre numérique enrichi d’illustrations sonores et de musiques synchronisées avec le texte écrit et conçu pour l’écoute au casque, rendant ainsi possible une immersion complète dans l’univers de l’auteur,
mais également
une application iPad gratuite (et bientôt iPhone et Androïd), qui permet de télécharger des Hybrid’Books, des livres numériques enrichis et tous livres aux formats PDF ainsi que des livres contenant des illustrations, des photos, des vidéos… L’application est conçue pour être compatible avec le futur format EPUB-V3 pour les livres enrichis.
Petite bande annonce :


Bon, la musique n'est pas vraiment folichonne, plutôt Synthétiseur 14, mais l'intention est bien là.

L'idée s'inscrit typiquement dans l'initiative de Byook, mais manifestement avec un côté immersion plus centré sur la musique, là où Byook propose tout un environnement qui encadre la lecture - et peu s'avérer intrusif. Ce qui n'enlève rien à la performance. (notre actualitté)

Le choix du support de l'iPad s'impose, explique la société, en ce que la tablette représente aujourd'hui le support numérique monopolistique. Cependant, les applications pour Android ne devraient pas tarder.

L'application de lecture ne lira cependant pas encore les fichiers avec DRM Adobe. Denis Lecoq, le fondateur de la société nous explique qu'une seconde version, intégrant cette solution serait plutôt à attendre pour me mois de septembre. D'un autre côté, le coût de la licence d'Adobe, pour créer une appli permettant le support des DRM est loin d'être donné, et l'on comprend qu'un acteur à peine lancé puisse ne pas vouloir investir la somme de départ - 70.000 $, tout de même...

De même pour les versions Android, qui débarqueront sûrement à ce moment.

Quant à une transformation de l'appli en librairie, il nous assure « vouloir rester ouvert, en passant des partenariats avec d'autres éditeurs de livres enrichis, permettant ainsi de faire de l'application une librairie, où nous proposerions différents catalogues ».