Un seul cadre de Marvel a bloqué tous les produits dérivés Black Widow

Antoine Oury - 04.09.2015

Edition - Société - Ike Perlmutter - Marvel Studios - Black Widow


C'est un refrain qui revient malheureusement à chaque film Marvel : quand Iron Man, Thor, Hulk et même Hawkeye ont des produits dérivés par palettes entières, les personnages féminins des films, Black Widow, Gamora ou la Sorcière Rouge sont généralement absentes des plans marketing. La prise en main des contenus cinématographiques Disney va changer la donne : un cadre septuagénaire de Marvel était persuadé que les jouets pour filles ne se vendraient pas.

 

Black Widow: Captain America Winter Soldier Version with Avengers Version

Seules les figurines pour adultes ont trouvé grâce aux yeux du marketing

(ShellyS, CC BY-NC-SA 2.0)

 

 

Le comité créatif de Marvel ne se mêlera plus des décisions liées aux films mettant en scène les super-héros. La nouvelle est tombée récemment, alors que Marvel Studios, la filiale de l'éditeur consacrée aux produits cinématographiques, s'éloignait de Marvel Comics pour se rapprocher de The Walt Disney Studios, avec à sa tête le grand patron Kevin Feige.

 

La bonne nouvelle de cette prise d'indépendance, c'est que Isaac "Ike" Perlmutter, PDG de Marvel Entertainment, n'aura plus son mot à dire quant aux produits dérivés issus des films Marvel. Et, visiblement, c'est lui qui a bloqué la commercialisation de tous les produits dérivés liés aux personnages féminins. « J'ai cru comprendre que la raison pour laquelle il n'y a aucun jouet Black Widow vient du fait que Ike, qui a une expérience dans les jouets [il fut propriétaire de Marvel Toys, filiale consacrée aux jouets, NdR], est persuadé que les jouets pour filles ne se vendent pas, et donc qu'il a opposé son véto à chaque fois », explique Devin Faraci, qui a visiblement recueilli ces éléments auprès du comité créatif.

 

Difficile de croire qu'un seul homme puisse décider seul d'une gamme de produits, mais... c'est visiblement le cas. L'absence de produits dérivés représentant des personnages féminins avait attiré l'attention suite aux plaintes des fans, et un message d'un des Avengers, Mark Ruffalo, The Hulk en personne, qui réclamait des jouets pour les petites filles.

 

 

Black Widow a fait de timides apparitions au format Lego, mais certains jouets représentaient bien tous le sexisme appliqué au marketing : la scène où Black Widow sort du jet des Avengers à moto était ainsi disponible en jouet, mais avec Iron Man ou Captain America juché sur l'engin...

 

(via The Beat)