Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Il gomme tous les jours une page de l'œuvre de Marcel Proust

Clément Solym - 09.02.2010

Edition - Société - Jérémie - Bennequin - gommage


Par son œuvre curieuse, Jérémie Bennequin rend hommage au génial écrivain de la Recherche. Définissant un protocole de travail très sévère, ce jeune artiste français s’astreint à gommer chaque jour, plus ou moins parfaitement, une page de l’œuvre de Proust, achetée pour l’occasion dans la collection blanche de Gallimard.

Mais, ce n’est là qu’une partie de son travail d’artiste. Ensuite, les pages font l’objet d’une publication, placée sous le titre de ommage – A la recherche du temps perdu. On peut alors retrouver, selon la force du gommage, certains mots, voire quelques bribes de la pensée proustienne. Et, comme le protocole le laisse entendre, une page sans gommage peut apparaître dans la masse.


Dans son engagement, présenté sur son site Internet, Jérémie Bennequin explique très sereinement sa démarche, l’inscrivant « dans une réflexion théorique et plastique » où il s’agit aussi de rechercher le « bon degré de l’effacement ». Je vous laisse aller admirer l’œuvre quelque peu saugrenue de cet artiste assurément situé à l’Avant-garde….