Illettrisme en France : 7 % des 6/65 ans sont concernés

Livres Accès - 09.09.2014

Edition - Société - illettrisme action - journée nationale - lecture écriture


En France, 7 % des la population âgée de 6 à 65 ans sont concernés par l'illettrisme. En 2014, une grande manifestation est lancée « pour amplifier la prise de conscience et faire connaître les solutions qui existent ». Les premières journées nationales sont lancées, avec plus de 100 manifestations labellisées pour cette année.

 

 

 

 

Ce lundi 8 septembre était à marquer d'une pierre blanche pour l'Agence Nationale de Lutte Contre l'Illettrisme. En effet, L'ANLCI a choisi cette date pour lancer les premières Journées Nationales d'Action contre l'Illettrisme, et ce, le même jour que la Journée Internationale de l'Alphabétisation organisée par l'UNESCO. Retour sur la soirée de lancement qui s'est déroulée hier soir au Conservatoire Nationale des Arts et Métiers (CNAM) dans le 3e arrondissement de Paris.

 

Avec Livre Accès

Confortablement installés dans la salle de l'Abbé Grégoire du CNAM, nous sommes tous là, associations, syndicats, fondations (…) à assister à cette première soirée du Collectif « Agir Ensemble Contre l'Illettrisme ».

 

Le principe ? Réunir et fédérer l'ensemble des acteurs publics, privés ou associatifs qui s'investissent dans la cause de l'Illettrisme. Après avoir été déclarée « Grande Cause Nationale » en 2013, l'ANLCI a saisi cette occasion pour mettre en place un véritable champ d'action pour poursuivre les efforts de sensibilisation, de prévention et de lutte contre l'illettrisme qui avaient déjà été engagés.

 

Afin de sensibiliser et motiver les citoyens à s'investir pour cette noble cause, le label « Agir Ensemble Contre l'Illettrisme » a été créé pour mettre en lumière toutes les initiatives menées sur le terrain. Aujourd'hui, et ce, en très peu de temps, 140 manifestations ont été labellisées et participent activement aux premières Journées d'Action contre l'Illettrisme qui se déroulent jusqu'au 12 septembre prochain.

 

L'idée première de cette soirée de lancement était donc de regrouper tous les acteurs du terrain pour échanger sur les « méthodes » qui marchent, pour que chacun puisse s'en inspirer. L'heure n'est plus à la réflexion, mais à l'action !

 

Au micro de Jérôme Bonaldi, ce sont tour à tour les ministres du Travail ([Mr Rebsamen], de l'Éducation nationale [Mme Vallaud-Belkacem] et de l'Outre-Mer [Mme Pau-Langevin], la Présidente [Mme Geffroy] et le Directeur [Mr Fernandez] de l'ANLCI, le Réprésentant de l'UNESCO [Mr Atchoarena], et l'écrivain Alexandre Jardin qui ont pris la parole.

 

Mais la part belle a été faite avant tout aux femmes et hommes présents dans la salle, tous porteurs d'initiatives pour prévenir ou lutter contre l'illettrisme. Une dizaine de représentants sont passés sur scène pour nous présenter leurs actions : vifs applaudissements et encouragements du public.

 

Cette belle soirée s'est achevée sur un cocktail où chacun a pu échanger ses idées : la semaine d'action contre l'illettrisme est désormais officiellement lancée ! Une mobilisation qui s'annonce enthousiaste, motivée et pleine de très belles initiatives à destination des enfants et adultes.

 

Rappelons-le : 2 500 000 personnes en France n'ont pas les compétences nécessaires en lecture, écriture et calcul. Un nombre qui fait réfléchir et qui appelle à la mobilisation. Ces journées nationales sont l'occasion ou jamais de mettre en avant toutes les actions menées par les différentes structures pour enrayer ce phénomène.  Nous ne pouvons qu'encourager ce type d'initiatives mis à l'honneur par l'ANLCI.

 

Pour plus d'informations :
Manifestations du 8 au 12/09 : http://www.anlci.gouv.fr/Portail-des-regions
Pour obtenir le label « Agir contre l'illettrisme » : http://www.anlci.gouv.fr
« Les Petites Histoires », chronique labellisée diffusée sur Vivre FM : http://www.vivrefm.com/emissions/voir/45