Impression numérique : un grand rapprochement acté entre opérateurs

Clément Solym - 19.11.2018

Edition - Société - impression numérique fusion - EBEN SIN fusion - fédération syndicat reprographie


La Fédération des Entreprises du Bureau et du Numérique et le Syndicat de l’Impression Numérique et des services graphiques (S.I.N.), après plusieurs mois d’échange et de préparation, ont officiellement annoncé leur fusion qui prendra effet au 1er  janvier 2019.



Loïc Mignotte 


Thierry Forges

 

C’est à l’occasion du Symposium de l’Impression Numérique, rendez-vous annuel des professionnels de la communication et de l'impression numérique qui s’est déroulé le 15 novembre, aux Salons Hoche, que les présidents Loïc Mignotte (EBEN) et Thierry Forges (S.I.N.) ont fait part de ce rapprochement.

 

Pour Loïc Mignotte « salue l’initiative de Thierry Forges d’avoir proposé à la fédération EBEN ce rapprochement, permettant ainsi, comme dans les deux autres métiers du numérique de la fédération (l’informatique et la téléphonie) d’avoir, au sein de la même fédération, les distributeurs et les prestataires de service ».

 

Pour Thierry Forges ce « rapprochement avec EBEN va permettre aux adhérents du S.I.N. de profiter d’une qualité de supports, notamment communication et juridiques, bien supérieure, d’une part, et d’autre part, de bénéficier de synergies avec les autres membres de la fédération qui s’adressent aux mêmes clients ».
 

Cette fusion s’inscrit dans le contexte de réduction du nombre des branches professionnelles souhaitée et initiée par l’ordonnance du 22 septembre 2017 (n° 2017-1385) portant réforme de la « Loi Travail » (n° 2016-1088 du 8 août 2016). Pour la Fédération EBEN représentant déjà les distributeurs de systèmes d’impression, ce rapprochement est apparu comme naturel et logique.

De surcroît, les deux syndicats représentent la même typologie d’entreprises (essentiellement des TPE et des PME) ayant les mêmes fournisseurs, utilisant les mêmes technologies et rencontrant les mêmes problématiques. 

 

Au 1er  janvier 2019, la Fédération EBEN créera une nouvelle commission « Impression du numérique et services graphiques » qui sera présidée par Thierry Forges. Patrick Joly, Secrétaire général du S.I.N., intégrera, quant à lui, l’équipe EBEN du 69 de la rue Ampère, à Paris. S’en suivra, d’ici 2022, la fusion des champs conventionnels des deux conventions collectives (IDCC 1539 et 706).
 

Actuellement, le S.I.N. représente plus de 1500 entreprises réparties sur l’ensemble du territoire, 3500 salariés et 1,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Ces TPE et PME accompagnent leurs clients de la création à la livraison de leurs documents de communication imprimés.
 

La Fédération EBEN, quant à elle, représente plus de 10 000 entreprises, 120 000 salariés et 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Depuis sa fusion avec la FICOME (Fédération interprofessionnelle de la communication d'entreprise), elle réunit cinq métiers (distribution de fournitures de bureau, mobilier de bureau, solutions d’impression, produits et services informatiques, solutions de communication électronique, télécoms et réseaux). 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.