Indépendants ou auto-édités, les auteurs trouvent une place de choix

Clément Solym - 29.08.2010

Edition - Société - ecrire - publicite - livre


Une révolution est-elle en ordre de marche ? Alors que les chiffres de l'auto-édition pour 2009 avaient laissé tout le monde sur le carreau, le journal professionnel Publishers Weekly entend participer à l'essor de ce pan méconsidéré de la vie éditoriale.

Do you remember the time...

Pour l'année passée, les États-Unis enregistraient en effet une progression phénoménale de l'auto-édition, avec un + 132 % (soit 285.394 ouvrages publiés), contre un recul du nombre de parutions à travers les canaux classiques, de 3 %, à 275.232 ouvrages. En somme, non seulement ce pan de l'édition progresse, mais de surcroît, il dépasse l'édition traditionnelle.
Selon Kelly Gallagher, vice-président de Bowker, la production est désormais deux fois supérieure dans l'auto-édition que sur le marché classique de l'édition. Les entreprises ont largement le vent en poupe, et profite très bien d'internet pour assurer son développement. (lire notre actualité)
Ben nous aussi dans ce cas !

Fort de ce constat, le journal professionnel PW vient d'ouvrir, à travers son site internet, ses colonnes aux auteurs auto-édités qui souhaitent apparaître dans le supplément de décembre. Le coût de cette inscription est de 149 $, mais les abonnés du magazine pourront en profiter gracieusement.


Au moins 25 titres sont prévus pour ce supplément trimestriel qui sera publié l'an prochain. Des informations sur ce secteur, mais également des entretiens avec les auteurs sont prévus, explique le magazine.

Pour George Slowik Jr, ce choix découle de l'importance prise par l'autoédition dans le paysage livresque, autant qu'il permet de couvrir une plus large variété d'ouvrages - on croirait presque entendre que cela participe à la bibliodiversité. « Nous croyons que le supplément sur l'auto-édition amènera plus l'attention sur ces auteurs de la part de nos abonnés, qu'ils soient éditeurs, agents, libraires ou distributeurs. »

Et accessoirement, cela permet de thésauriser un brin en faisant rentrer de l'argent dans la cagnotte.

Pour 149 $, l'auteur aura droit à un descriptif complet de lui et de son livre, avec numéro d'ISBN et tout le toutim. Ainsi que les coordonnées nécessaires pour se procurer l'ouvrage. En outre, siw mois d'abonnement à PW seront offerts.

Musique Maestro

Pas de raison que l'on se prive, ainsi que l'avaient justement souligné nos confrères de Livres Hebdo, ActuaLitté a également mis en place un outil de communication sur les ouvrages - mais pas simplement, puisqu'il s'adresse à toute personne désirant communiquer sur son actualité.

Maestro remplit par ailleurs tous les éléments proposés par Publishers Weekly, tout en ajoutant une dimension de communication plus importante, avec la possibilité de compléter une interview en ligne directement et l'ajout de liens commerciaux permettant de générer des ventes directes, à partir des sites de ecommerce où est référencé l'ouvrage.

En savoir plus sur Maestro.