Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

Indonésie : une bibliothèque construite avec 2000 pots de glace

Antoine Oury - 28.08.2017

Edition - Bibliothèques - bibliothèque glace - bibliothèque pots de glace - bibliothèque indonésie glace


Les périodes de canicule pourraient faciliter la construction des bibliothèques : en Indonésie, la ville de Bandung accueille depuis quelques semaines un établissement dont la façade est composée de pots de glace. 2000 emballages ont été disposés pour créer des jeux de lumière dans le bâtiment et écrire un message incitant à la lecture.


Crédits Sanrok studio/ SHAU
 

Le cabinet d'architectes néerlandais SHAU a imaginé cette « micro-bibliothèque » de 158 m2, située au-dessus d'une scène utilisée pour des spectacles, concerts et autres événements, faite d'acier et de béton. L'originalité est à chercher du côté de sa façade : étant donnée la météo tropicale de l'Indonésie, les architectes devaient proposer un bâtiment suffisamment frais et aéré, sans utiliser un imposant système de climatisation.

 

Le matériau utilisé devait aussi laisser passer la lumière : les architectes se sont donc tournés vers des pots de glace recyclés en éléments de façade. Des jerrycans en plastique ont également été envisagés, mais il s'avère que les bacs sont plus simples à travailler pour faciliter la ventilation — bon à savoir, si vous envisagez de vider votre congélateur pour le mettre sur la façade.

 

Alors que les bacs à glace étaient disposés pour créer la façade de la micro-bibliothèque, les architectes se sont rendu compte qu'il était possible d'alterner le sens de mise en place, avec le fond ou l'ouverture vers l'extérieur. L'idée de créer un message en code binaire s'est alors imposée : le maire de Bandung, sollicité, a proposé d'écrire « Buku adalah jendela dunia », soit « Les livres sont une fenêtre sur le monde ».

 

Pour couronner le tout, les architectes ont constaté avec plaisir que les bacs à glace faisaient office de filtres naturels, organisant de manière harmonieuse la lumière du jour. La nuit, quelques spots permettent de conserver le message inscrit sur la façade bien visible...

 

<

>

 

Pas d'inquiétude : en cas d'averses — qui peuvent être particulièrement violentes en Indonésie — il est possible de fermer hermétiquement le bâtiment avec des parois transparentes. Quant aux bacs à glace, ils sont inclinés vers l'extérieur pour que l'eau de pluie puisse s'écouler sans problème.
 

Shanghai transforme ses cabines téléphoniques
en bibliothèques

 

Le financement de la bibliothèque a été assuré par la municipalité et l'organisation non lucrative Dompet Dhuafa. Le Figaro, qui relève que le cabinet SHAU a reçu un prix attribué par le magazine Architizer, annonce un budget de 40.000 €.


via UrDesignMag, Dezeen