Insolite, incunable, excentrique : des livres impossibles à offrir

Nicolas Gary - 20.12.2013

Edition - Société - livres rares - cadeau de Noël - incunable


Noël, c'est l'époque des listes : celle des achats de cadeaux, des courses, des invités, des cachets d'aspirine, des futures bouteilles vides... Bref, des listes. Et comme il vous reste quelques jours avant les grandes réjouissances de fin d'année, ActuaLitté ne résiste pas à la tentation de la liste de livres à découvrir. Mais attention, pas n'importe lesquels...

 

Notre partenaire Chapitre.com a fouillé les cartons, les étagères et nous a proposé les cinq livres les plus fous de son catalogue - le genre de livre qu'il est bon d'avoir dans sa bibliothèque, parce qu'ils excentriques, historiques, fabuleux, d'hier et d'aujourd'hui. Tiens, ils ont même retrouvé un incunable. Mais pour s'en offrir un exemplaire, il faudra économiser sur les étrennes de tatie durant quelques années...

 

 

Un des volumes d'Artamène ou le grand Cyrus, le plus long roman de littérature française, en impression à la demande :

 

 

 

 

Un roman-fleuve et un roman à clef de Madeleine et Georges de Scudéry. Originellement publié entre 1649 et 1653, le roman est connu pour être le plus long roman français jamais écrit (13 095 pages dans l'édition originale et environ 2 100 000 mots). De fait, bien que l'œuvre connût un succès considérable à l'époque, elle n'a plus été publiée après le xviie siècle en raison de sa longueur. (Wikipedia)

 

coût : 137 €, une place de concert de Johnny Halliday

 

 

Esther Scroll chez Taschen, véritable livre-objet dont le texte et les enluminures sont sous rouleaux :

 

 

 

Taschen a choisi de reproduire le rouleau d'Esther admirablement conservé par la Bibliothèque Gottfried Wilhelm Leibniz de Hanovre, qui date de 1746 et mesure 6,5 m de long. Cet exemplaire de la megillah est unique de par la richesse de ses enluminures, mais aussi parce qu'il contient un texte allemand moderne de l'histoire d'Esther. Les rouleaux utilisés dans les synagogues ne sont pas ornés de motifs décoratifs; il semble donc que ce spécimen doté d'une décoration élaborée ait été destiné à un usage domestique. 

 

coût : 500 €, un iPad...

 

 

Le Ramayana de Valmiki par Diane de Selliers, un des livres les plus volumineux et les plus beaux qui soit :

 

 

 

 

Cette édition rassemble pour la première fois l'intégralité de l'épopée du Ramayana illustrée par sept cents miniatures indiennes. Dix ans de recherches dans le monde entier ont été nécessaires pour sélectionner les plus belles peintures inspirées de ce texte sacré : un voyage éblouissant au coeur de l'art indien, dans un monde onirique plein de couleurs, de délicatesse et de poésie.

 

coût : 950 €, un mois de loyer parisien, dans un petit deux-pièces... 

 

Un des livres les plus chers du catalogue, le Summa Naturalium Aristotelis, un incunable de 1476 :

 

 

 

 

Johannes de Colonias reprit l'imprimerie du précurseur vénitien Johannes de Spira (mort en 1469), ayant épousé sa veuve. Associé à Johannes Manthen, ils commencent à publier vers 1473-1474, formant l'une des plus importantes imprimeries vénitiennes de l'époque. Dans cet ouvrage, le théologien et philosophe Paul de Venise (1368-1428) proche de l'ordre de Saint-Augustin, livre son analyse des textes d'Aristote sur la Nature du Lieu.

 

coût : 10.620 €, soit une Twingo neuve... mais enfin, Aristote n'a pas de prix... 

 

Une édition originale d'A la recherche du temps perdu :

 

Edition originale sans mention et sur papier courant agrémentée de toutes les caractéristiques de première émission pour le premier volume (faute à Grasset, premier plat à la date de 1913, catalogue de l'éditeur in-fine); édition originale sans mention et sur papier courant pour le second volume, éditions originales numérotées sur pur fil, seuls grands papiers avec les réimposés pour les volumes suivants.

 

 

 

 

coût 17.302 €, pour entendre parler de madeleines et de thé au citron... pour le prix d'un tour du monde en pâquebot durant trois mois (une personne, évidemment)

 

Joyeuses fêtes !