Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Inspirama : dis-moi qui tu aimes, je te dirai quoi lire

Laurène Bertelle - 26.07.2017

Edition - Société - inspirama site - conseils lecture - livres célébrités


Quels étaient les goûts de lecture de Gandhi? Quels sont les livres de chevet d'Emmanuel Macron? C'est ce que se sont demandé les fondateurs du site Inspirama, qui recense les recommandations de lecture de dizaines de personnalités. Pour trouver l'inspiration de manière originale, ou pour mieux connaître un artiste ou un entrepreneur que vous admirez, si vous commenciez à chercher dans leurs bibliothèques?




 

Inspirama est un site de recommandations de lecture, mais pas tout à fait comme les autres. En effet, les conseils de lecture sont prodigués par des personnalités comme Emmanuel Macron, Mark Zuckerberg, Hayao Miyazaki, ou même Nelson Mandela et Martin Luther King !
 

À l’initiative du projet, trois amis, Damien Robert, Guilhem Ménard et Vincent Jacquelinet, issus de classes préparatoires, d’écoles d’ingénieurs ou de commerce, pour qui la lecture est avant tout une histoire de passion. C’est au début de l’année 2017 que leur projet germe : celui de créer une bibliothèque idéale qui réunirait les recommandations de lecture de personnalités, politiques, scientifiques, artistes, entrepreneurs et bien d'autres.
 

"C'est comme entrer dans la bibliothèque d'Obama"

 

« La lecture est l'un des piliers de l'identité d'une personne. L’inconvénient aujourd’hui, c’est qu’il a énormément de livres qui sont disponibles », a avoué Vincent Jacquelinet à ActuaLitté. Alors, comment trouver un bon livre ? « On peut toujours demander aux librairies ou aux amis pour des recommandations, lire les quatrièmes de couvertures, regarder les prix, les titres voire le nom de l’auteur », ajoute-t-il, sans grande conviction. C’est là qu’Inspirama pointe le bout de son nez.

 

« Connaître les livres de chevet de ceux qui ont marqué notre histoire et nos sociétés nous semblait être la solution idéale [pour trouver des idées de lecture]. Nous avons eu envie de lire les livres préférés de Barack Obama, Aung San Suu Kyi, Freud ou encore Woody Allen. Ce sont autant de personnalités qui nous inspirent. Il y a énormément de personnalités qui lisent beaucoup et les livres qu'ils recommandent sont très stimulants. »


 

Alors, comment marche ce système de recommandations ? « Ce n’est pas un projet nouveau, certains médias dévoilent périodiquement ces recommandations de lecture, mais il n’existait aucune base de données en ligne qui réunissait tous ces conseils de lecture éclairés », précise Vincent. Des sites similaires, anglophones, ont pu voir le jour par le passé, comme By the Book.

 

Pour l’instant, les trois compères réunissent les conseils de lecture relayés par d’autres médias, en veillant à vérifier leurs informations et à être transparents sur l'origine de leurs sources. Pour Miyazaki par exemple, c'est un musée qui a retrouvé des notes manuscrites du réalisateur, une information arrivée via la presse anglaise jusqu'aux oreilles de Vincent, qui a ensuite remonté la source vers des sites japonais.

Le trio s'appuie également sur les recommandations faites par certains journaux, qui interviewent directement les personnalités. Mais à l’avenir, Vincent souhaiterait pouvoir créer lui-même ce contact avec les célébrités pour recenser les idées de lecture. La lecture de biographies, autobiographies et autres correspondances s'avère aussi très précieuse pour rassembler les conseils de lecture.

 

Amazon, un partenaire indispensable?

 

Mais pour que la plateforme — en ligne depuis à peine une semaine — se développe, il faut rendre le site viable, et donc le monétiser. Pour cela, Vincent identifie trois leviers principaux : la publicité en ligne, le système d’abonnement et l’affiliation. La première possibilité, elle, est rapidement écartée des priorités, car jugée trop intrusive. L’abonnement — soit faire payer l’accès au site — est, lui, envisagé.


Mais c’est l’affiliation qui intéresse le plus le trio. Cette méthode consiste à rediriger vers un site de vente de livres en ligne. Lorsqu’un achat est effectué, le site reconnait que le client vient de Inspirama et lui reverse alors une commission. 

 

Bien sûr, qui dit vente en ligne, dit Amazon. « Amazon représente près de 90 % de l’achat de livre en ligne », explique Vincent. Alors évidemment, difficile, voire impossible de se passer de ce partenaire, reconnait le cofondateur du site, qui souhaiterait toutefois privilégier d’autres formes d’affiliations.

Leslibraires.fr, par exemple, est une affiliation physique, qui permet aux internautes de commander un livre et de trouver la librairie la plus proche pour venir le récupérer. « Ce sont des circuits que nous souhaitons favoriser, même si ce n’est pas encore bien développé en France. » À Amazon et aux libraires.fr s'ajoute également aujourd'hui une affiliation avec la Fnac.
 

En bibliothèque, des conseils de lecture basés sur vos tatouages


Pour l'instant le site est encore en version bêta, et devrait être peaufiné d'ici deux semaines. Une trentaine de personnalités et environ 200 livres sont déjà référencés, et ce n'est bien sûr qu'un début.