Institut français : une nouvelle année sous le signe du numérique

Clément Solym - 27.01.2012

Edition - Société


Les nouveaux locaux (encore en construction) de l'Institut français n'étaient pas encore tout à fait prêts, mais l'équipe a présenté les objectifs de l'année à venir. Pour le livre, deux plateformes vont être lancées au printemps prochain.

 

 

Pour l'instant, l'Institut français sera en phase d'expérimentation, en clair des projets à finaliser et un bilan en janvier 2014, prudence donc. L'Institut français c'est quoi ?

 

Il remplace l'association CulturesFrance, qui avait pour mission de promouvoir la culture française à travers le monde. L'Institut français s'offre au passage le statut d'EPIC, établissement public à caractère industriel et commercial afin d'être « un opérateur souple pour agir à l'étranger ».

 

L'objectif premier est donc de promouvoir la culture française à travers le monde, de doter la France d'un institut de poids qui permettra de coordonner les différents acteurs dans le monde. C'est aussi l'occasion de se doter d'un institut de poids, l'Allemagne en a un ( le Goethe Institut), ainsi que le Royaume-Uni (le British Council), l'Espagne (Cervantès), ou encore la Chine et le Confucius. L'ancien ministre Xavier Darcos en est à la tête.

 

 

 

 

 

 

L'Institut souhaite cibler des zones géographiques, des pays d'Europe, pays arabes et pays émergents comme l'Inde, la Chine, le Mexique.

 

Amis du livre, le budget livre et promotion des savoirs de l'institut de Paris sera de 5,3 millions d'euros. Partenariats, formation des acteurs du réseau, lancement de plateformes, projets avec les collectivités, l'année d'expérimentation sera vraisemblablement chargée. Et le numérique sera bel et bien au cœur du projet. « On ne peut pas penser culture, sans penser au numérique », a assuré Sylviane Tarsot-Gillery, Directrice générale déléguée de l'Institut français.

 

On notera deux plateformes à venir autour du livre, IF Verso, destinée au monde de l'édition, à tous les professionnels, 50.000 livres français seront à disposition, traduits en plusieurs langues. En plus de cela, une bibliothèque numérique au service du réseau international afin de toucher un public plus large. Lancement prévu au printemps prochain.

 

A noter, l'évènement France Russie 2012 - langues et littératures.