Internet, lieu de création et de partage pour les écrivains

Clément Solym - 29.11.2010

Edition - Société - ecrivains - ecrire - internet


Espace d'échange et de communication, internet s'impose aussi comme un lieu de création, ainsi que plusieurs initiatives d'auteurs l'ont démontré, ou veulent encore le prouver.

On se souvient de l'initiative de Nicolas Ancion, menée durant la Foire du livre de Bruxelles. Une expérience forte de rédaction en un temps donné, proche des contraints oulipiennes. Une rédaction en direct et cumulant écriture, lecture et diffusion numérique, comme il le précisait. Le tout avec dans l'idée de transformer également la relation aux salons littéraires et autres manifestations de ce genre. (en savoir plus)


« Je serai au Québec l'hiver prochain, je compte bien réitérer le coup de l'écriture en direct. Et recommencer ensuite partout où on voudra bien de moi. Non pas parce que les textes que j'écris ainsi sont bons, mais parce que le moment que je vis avec les visiteurs est exceptionnel. » (son blog)

Signalée par teXtes, l'initiative de l'auteure Michael C. Milligan, qui vient de rédiger en trois jours simplement, un roman sur internet. Un mois de préparation et de cogitations, avant de se lancer dans une grande et large entreprise, qui mêlait tous les outils technologiques à sa disposition, avec les réseaux sociaux pour assurer la diffusion, mais également un outil de diffusion en temps réel de l'avancée de son travail.

Une procédure qui ne manque pas de couper le souffle, parce que multipliant au maximum les instruments technologiques, mais également pour ce qu'elle ouvre une fenêtre large sur le processus d'écriture sous contrainte, certes, mais avec un environnement permettant de ne rien rater. Le billet de teXtes est vraiment à lire en ce qu'il détaille l'ensemble de l'opération.

On peut retrouver son travail sur #3D1D Polarity (sachant que #3D1D est également un tag à utiliser pour retrouver ses commentaires sur Twitter).

Et l'une des dernières initiatives dont nous avions pu parler, est cette association entre la mairie du IIIe arrondissement de Paris et l'éditeur In Libro Veritas, qui propose un challenge impressionnant. Celui de la rédaction toujours sous contrainte, mais avec un système d'élimination, qu'assume un jury d'internautes. Toujours dans l'optique d'associer l'internet avec la création, comme support d'écriture et de publication. (notre actualitté)

Des initiatives multiples - et celles évoquées ne sont pas exhaustives - qui permettent d'envisager différemment le rapport des auteurs à internet...



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.