Interpellé pour avoir brulé le Coran... sur le net

Clément Solym - 05.10.2010

Edition - Justice - Strasbourg - mosquée - police


L'homme, domicilié à Bishheim, près de Strasbourg, agit « au nom de la liberté ». Dans un clip diffusé sur une web tv, il déchire une page de Coran, en fait un avion en papier, et le lance sur deux verres représentant les Twin Towers.

L'allusion est déjà très limite, voir passible de poursuites.

Mais l'homme de 30 ans ne s'arrête pas là. Il finit par brûler la page, et tout le livre saint avec, avant d'uriner pour éteindre le feu. Le clip, de mauvaise qualité, dure une heure.


La communauté musulmane de Strasbourg a tout de suite réagi, en contactant l'auteur de la vidéo. En effet, bien que revêtant un masque de diable dans le clip, l'homme décline son identité au début de celui-ci.

Abdelaziz Choukri, délégué général de la grande mosquée de Strasbourg : « Il m'a dit on est en France et on peut brûler un livre de Winnie l'ourson, comme le Coran. Il avait un discours totalement cohérent et il ne semblait pas du tout réaliser la portée de son geste. » Dans la foulée, le délégué prévient les services de police.

L'homme n'en était pas à son coup d'essai. Entendu hier après midi par les services de police, il s'en serait déjà pris à la communauté juive et à celle des gens du voyage. Abdelaziz Choukri a indiqué que les autorités religieuses musulmanes allaient porter plainte pour incitation à la haine raciale.

Il a été interpellé et arrêté.