Inventer la bibliothèque du futur, une joyeuse tambouille

Clément Solym - 27.06.2012

Edition - Bibliothèques - Library Test Kitchen - bibliothèque - design


Les étudiants de la Graduate School of Design d'Harvard, sous le patronage de leur professeur Jeffrey Schnapp, transforment la bibliothèque en un laboratoire pour leurs expérimentations : inventer la bibliothèque du futur, on a vu des objectifs plus modestes. 

 

Les mardis et jeudis, les joyeux mais studieux drilles se retrouvent pour discuter leurs projets, ou les présenter terminés à l'équipe de bibliothécaires de l'université. Comme le Neo-Carrel, une chaise un peu particulière qui promet un confort de lecture inégalé, en plus d'un design assez incroyable. Attention à la tête, quand même. 

 

 

« Parce que nous ne sommes pas des bibliothécaires, mais plutôt une communauté d'artistes, d'étudiants et d'ingénieurs, tous intéressés par le savoir, nous abordons les enjeux d'une manière différente. Nous pensons donc pouvoir être innovants, et insuffler un peu d'air dans des débats qui tournent souvent autour de la disparition des emplois, ou de ce que deviendront ces espaces une fois que les rayonnages seront vides » assure Jeffrey Schnapp.

 

Les étudiants ont aussi donné la vie à une bestiole nommée Biblio, qui permet de scanner les code-barres des livres, afin d'être redirigé vers des contenus supplémentaires (vidéos YouTube, sites Internet, recommandations...) via un ordinateur. À l'inverse, des étudiants ont choisi de créer un WiFi Cold Spot, sorte de refuge « d'un monde connecté en permanence ».