iPad et iPhone... la recette qui fait recette

Clément Solym - 21.07.2010

Edition - Economie - apple - résultats - trimestre


Quand on aime les chiffres, Apple, c'est un vrai moment de bonheur. En comme la firme californienne a depuis quelques jours officiellement décidé de massacrer Amazon, notamment en comptant parmi les membres de l'IDPF, on vient de recevoir depuis Cupertino, ville où se base Apple, un petit récapitulatif sympathique. Qui fait suite aux débordements de bonheur d'Amazon, qui annnonçait hier que les ventes de livres numériques avaient dépassé pour les nouveautés celles des livres papier.

Alors, le troisième trimestre d'Apple : bénéfice net en hausse de 78 %, à 3,253 milliards $. Pas mal. Le chiffre d'affaires ? 5,70 milliards $, soit un milliard de mieux que les prévisions, avec une hausse de 61 %. Toujours pas mal.


En l'occurrence, pour les iPhones, qui se propagent toujours aussi bien, avec 8,4 millions d'unités dans le monde, les ventes ont également augmenté de 61 %.

iPhone toujours, mais dans sa version 4 : plus de trois millions de modèles vendus, malgré la douloureuse question de l'antenne qui merde. En parallèle, Jobs a promis des étuis gratuits pour faire taire la grogne. Coût de l'opération 175 million $.

Enfin, iPad : 3,27 millions d'exemplaires dans le monde, et pas d'impact sur les ventes de Mac, qui augmentent de 33 % sur un an, avec 3,47 millions de pièces vendues.

Seuls les iPod peinent un peu, avec 4 % de ventes de moins.

Mais que l'on se rassure, l'année 2010 sera pour Apple a priori exceptionnelle...