iRex renait de ses cendres et devient IRX Innovations

Clément Solym - 09.08.2010

Edition - Economie - secteur - professionnel - irex


Fin juin, le fabricant néerlandais iRex mettait la clef sous la porte, acculée par une dette de plus de 10 millions €. Lâché par les banques et les investisseurs, seul Martin Kemp, le commissaire en charge du redressement de la société faisait acte d'optimisme : « Je suis convaincu que l'entreprise va continuer. Rien n'est complètement perdu. »

Et il avait vu juste, le bougre : une société vient d'apporter un financement nouveau à iRex et relancer les innovations de la société par un canal simple. On basculera désormais vers le marché entreprise et monde des affaires plutôt que le segment grand public qui est trop bouché actuellement.

Le DR800sg de iRex


Le magazine Fd.nl
assure en effet que la renaissance s'accompagnera d'un nouveau baptême, puisque iRex deviendra IRX Innovations. Et aucun des 24 employés de l'ancienne structure ne devrait être laissé sur le carreau.