Irlande : le comité de censure interdit un livre pour obscénité, une première en 18 ans

Joséphine Leroy - 15.03.2016

Edition - International - censure comité Irlande - violence


Le Censorship of Publications Board of Ireland (comité de censure irlandais) s'est réuni le 1er mars 2016 et a décidé d'interdire le livre de Jean Martin, The Rapped Little Runaway (publié à New-York). Le motif : des scènes trop imagées d’un enfant victime de viol. C'est la première fois, en 18 ans, que le comité use de l'interdiction pour obscénité. 

 

(Eliens / CC0)

 

 

Avec cette interdiction, le livre ne pourra être ni publié ni vendu. The Independent évoque les propos du président du comité, Shane McCarthy : ce dernier a expliqué que cette décision avait été prise unanimement par les cinq membres du comité. « C’était la seule issue. (…) Soit nous l’interdisons, soit nous l’autorisons. Ce n’est pas comme un film où la limite d’âge est indiquée. C’est soit noir, soit blanc » s’est justifié McCarthy. 

 

Il s’est à nouveau défendu en affirmant qu’il n’y avait que peu de livres interdits en Irlande et qu’il fallait utiliser cette possibilité lorsque des cas extrêmes se présentaient : « C’est la première fois que nous interdisons un livre depuis 1998. » 

 

Base Guide to London, le dernier livre à avoir été épinglé, avertissait les touristes du « côté sombre de la capitale » et pointait les quartiers « de mauvaise réputation ». Par ailleurs, il n’y a pas eu d’interdiction récente pour obscénité, mais il y en a eu pour incitation à l’avortement et à la fausse couche note le journal irlandais. 

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.