Isaac Asimov et ses Robots reviennent pour trois titres

Clément Solym - 30.10.2009

Edition - Les maisons - Isaac - Asimov - Robots


Le romancier Isaac Asimov reviendra donc d'entre les morts pour une nouvelle série de livres que Mickey Zucker Reichert va rédiger. Il s'agira de poursuivre les aventures du Dr Susan Calvin, la célèbre robopsychologue, qui revient à plusieurs reprise dans les oeuvres d'Asimov.

Les livres seront tout bonnement des suites à la série des Robots, avec un premier titre (de trois prévus) nommé Robot & Chaos, où Susan affrontera un internat de médecine avec une ambiance plutôt lourde et chargée de robots, tous soumis aux lois inéluctables. Ces nouveaux ouvrages ont été autorisés par les ayants droit d'Asimov et l'on s'attend à ce que Mickey fasse plus encore monter la pression dans les enquêtes en peaufinant plus encore les interactions entre humains et machines. Peut-être avec un style moins scientifique, qui faisait d'Asimov une lecture incroyable, mais traduite pour des moules.


Penguin US publiera l'ouvrage par le biais de sa filiale Berkley Books, et prédit un mélange de science-fiction et de thriller médical, avec une once de Crichton dedans. Pendant ce temps on attend toujours l'adaptation de Fondation qui se poursuit sous la tutelle de Roland Emmerich, bien décidé à garder l'esprit des livres.

Le papa de la robotique moderne connaîtra ainsi une nouvelle vie, et l'on s'attend évidemment à ce que les fans - quelle joie s'ils me donnaient tort - hurlent de tout leurs poumons à l'horreur sans nom, au crime de lèse-majesté et à la honte. C'est en substance ce qu'ils avaient fait lorsque l'on a appris que le Guide intergalactique de Douglas Adams serait poursuivi... Alors qu'étonnamment, ceux de Stoker (oui, pardon) n'ont rien dit quand on a annoncé la suite de Dracula.

La directrice de la publication de Berkley a ajouté que le plus amusant dans cette histoire, est que le nouvel auteur est justement médecin de formation. Ce qui apportera le même réalisme que celui d'Asimov, dans ce nouvel environnement.

Ah.

Bon...