Isabelle Carré : Du côté des Indiens, entre Weinstein et #MeToo

Victor De Sepausy - 23.07.2020

Edition - Les maisons - Isabelle Carré roman - Côté Indiens Carré - rentrée littéraire 2020


AVANT-PARUTION – Fin 2017, une journaliste demande à Isabelle Carré de témoigner sur l’affaire Weinstein et le mouvement Metoo. Incapable de répondre, bouleversée par cette fantastique libération de la parole, la romancière se décide à écrire l’histoire d’une comédienne débutante qui subit une relation imposée avec un metteur en scène.




Naïve, muette, tétanisée, elle reste accablée de culpabilité. Et parce que les adultes sont souvent écrasés par le poids du silence, c’est un petit garçon qui se livre d’abord, et commence à raconter la fin de son enfance… Ziad a dix ans et chaque soir, suspendu aux bruits de l’immeuble, il attend le retour de son père. Lorsqu’un jour l’ascenseur ne s’arrête pas au deuxième étage mais continue jusqu’au cinquième, l’enfant tremble.
 
BOOKS BY WOMEN: Isabelle Le Carré

Pourquoi son père, Bertrand, passe-t-il désormais autant de temps chez la voisine, Muriel ? Quelle autre vie se déroule là-haut, une vie dont Ziad et sa mère, Anne, sont exclus ? Cette famille comme les autres, cet immeuble banal, ce quotidien tranquille cachaient ainsi secrets, désirs et chagrins lourds à porter. Ce jour-là, Ziad grandit d’un coup. Lutin solitaire, il va à son tour à la rencontre de Muriel, déterminé à la persuader de renoncer à son père.

Il ignore qu’auprès de cette femme-enfant, ancienne comédienne qui a mis un terme à sa carrière après avoir été victime d’abus, Bertrand cherche la tendresse et le courage nécessaires pour affronter l’inquiétant futur qui l’attend. Tandis qu’Anne, livrée à elle-même, doit trouver les ressources pour se battre contre ses propres fantômes. Ziad, Muriel, Bertrand et Anne grandissent, chutent, traversent des tempêtes, s’éloignent pour mieux se retrouver. Ils sont du côté des Indiens, pas des cowboys.

Comme eux, ils se sont laissés surprendre, comme eux, ils n’ont pas les bonnes armes. Pour ces Indiens modernes, y a-t-il un chemin vers une vie possible ? Leur imagination saura-t-elle changer le cours des choses ? Le regard sensible et poétique d’Isabelle Carré, auteure de Les rêveurs, éclaire d’une poignante intensité ces êtres qui cherchent désespérément la lumière. En voici un extrait pour se faire une idée. 
 


[à paraître 12/08] Isabelle Carré – Du côté des Indiens – Grasset – 9782246813842 – 20,90 €


Dossier - Les romans de la rentrée littéraire : 2020, l'année inédite


Commentaires
Bizarre !

L'extrait annoncé n'apparaît pas !

CHRISTIAN NAUWELAERS
Bonsoir

Il semblerait en effet que sur mobile, l'extrait ne s'affiche pas correctement.

Mais il est pleinement consultable sur la version ordinateur !

Nous allons vérifier ce qu'il en est.

Merci
TOUT VA BIEN et erreur de ma part: le long extrait de dix-huit pages est parfaitement consultable sur ordi,je confirme !

Avec mes excuses à Team ActualiTTé et Nicolas Gary,pour une grosse bourde de simple inattention.

Mais les fidèles du site qui restent aux aguets en ces jours estivaux ont pu lire ces dix-huit pages d'Isabelle Carré...

Sûrement sur ordi en tout cas !

CHRISTIAN NAUWELAERS
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.