Israël : plus de 800 livres supplémentaires publiés sur le marché en 2018

Maxim Simonienko - 13.06.2019

Edition - Economie - bibliothèque nationale israël - publication livre israël - semaine livre hébreu israël


Dans le cadre de la Semaine nationale du livre hébreu en Israël, la Bibliothèque nationale du pays a révélé son rapport annuel concernant les publications des ouvrages du pays en 2018. Première nouvelle, le nombre de livres publiés en Israël a augmenté de 35 % par rapport à 2008. 

Bibliothèque nationale d'israël (אסף פינצ'וק - CC BY 3.0)
 

Pour rentrer dans les détails, la Bibliothèque nationale d'Israël a relevé 8571 livres parus en 2018 [NdR : avec un numéro d'ISBN], soit environ 2000 de plus qu'en 2008 (6326 livres) et 879 de plus qu'en 2017 (7692 livres). Du côté numérique, 430 nouveaux ebooks et 550 audiolivres ont été reçus et recensés par la Bibliothèque nationale l'année précédente.

Sur les 8571 ouvrages mis en vente, 1280 des publications en 2018 étaient de la prose et de la poésie et 1330 livres ont pour thème le judaïsme et la pensée juive. 840 de ces livres étaient des originaux israéliens. 91 % des oeuvres catalogués par la Bibliothèque nationale ont été écrites en hébreu, 3,9 % en anglais, 2,9 % en arabe et 1,1 % en russe.

85,6 % de l'ensemble des publications sont des œuvres originales, ce qui représente une légère augmentation par rapport à 2017. La majorité des livres traduits en Israël ont été à l'origine rédigés en anglais, puis en allemand (4,1 %), en français (4 %), en arabe (1,1 %) et en suédois (1 %). Les autres publications traduites représentaient 30 langues différentes, principalement européennes.

Un point d'autant plus notable qu'en 2018, une vague de protestation des écrivains étrangers, contre la politique de l'État d'Israël a conduit à ce que certains refusent qu'on traduise leurs ouvrages.
 

Une hausse des biographies et des ouvrages sur l'handicap


Parmi les livres publiés l'année précédente, on relève plus de 400 biographies, dont 48 livres sur les survivants de l'Holocauste, généralement écrits par des membres de la deuxième ou troisième génération après la Seconde Guerre mondiale. C'est 20 % de biographies de plus qu'en 2017, où la bibliothèque avait relevé 320 biographies. 

On peut relever un léger retrait quant à la publication des livres jeunesse. L'année dernière, 1045 ouvrages pour enfants étaient disponibles sur le marché, soit 11 de moins qu'en 2017. 93 % de ces livres pour enfants ont été rédigés en hébreu, 4,2 % en arabe et le reste en anglais et en yiddish.
 

Le rapport souligne aussi l'attention particulière et croissante donnée aux livres jeunesse sur les enfants handicapés. En effet, depuis 2010, 52 livres ont été proposés dans les librairies à ce propos. Au cours de la décennie 2000-2010, seulement 26 livres étaient apparus sur le marché contre 2 seulement dans les années 1950.


via National Library of Israel, The Jerusalem Post.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.