Italie : 2000 € de déduction d'impôts pour l'achat de livres

Nicolas Gary - 19.12.2013

Edition - International - Italie - déduction fiscale - achats de livres


L'Italie envisage de mettre en place une politique fiscale nouvelle, avec une déduction de 19 % pour les gens qui achètent des livres, jusqu'à une concurrence de 2000 € d'abattement annuel. Le projet de loi, adopté le 13 décembre, Destinazione Italia, "Misure per favorire la diffusione della lettura" a été salué durant le Conseil des ministres, suite à la publication du décret. 

 

 

Roma

 Paolo Campioni, CC BY SA 2.0

 

 

« Pour favoriser une plus grande diffusion de la lecture de livres », assure le bureau du premier ministre, cette idée d'une déduction d'impôts de 19 % inclut les manuels scolaires, pour les plus jeunes et les collégiens. 1000 € sur les 2000 seront consacrés aux livres scolaires.

 

Enrio Letta, l'actuel premier ministre a affirmé haut et fort qu'il souhaitait améliorer le climat économique actuel en Italie, au travers d'une série de mesures, qui  interviennent également sur l'énergie ou les assurances automobile. 

 

Celle qui touche au livre devrait coûter 50 millions € au gouvernement, mais se présente comme « un élément important, ayant trait à la diffusion du livre et de la Culture ». Elle sera mise en application pour 2014, 2015 et 2016 et ne portera que sur les livres disposant d'un numéro ISBN. Les livres numériques ne semblent pas concernés par cette offre. La TVA sur le livre, en Italie, reste à 4 %, un taux réduit (le taux standard est de 22 %).

 

Depuis deux ans, le pays peine à sortir de ce qui serait la pire récession depuis la Seconde Guerre mondiale. « C'est une possibilité donnée à ceux qui souhaitent investir », explique Letta.