medias

Italie, l'appel au secours “qui ne peut être ignoré”

Nicolas Gary - 29.04.2020

Edition - International - Italie industrie livre - filière livre covid19 - appel secours Italie


Nouvelle tentative de l’interprofession italienne pour se faire entendre. Le 21 avril dernier, l’AIB (Associazione Italiana Biblioteche), l’AIE (Associazione Italiana Editori) et l’ALI (Associazioni Librai Italiani) poussaient un cri commun d’alarme. Il semble qu’une semaine plus tard, le gouvernement soit resté sourd aux demandes.

Rome
Blobber, CC BY ND NC 2.0


En Italie, le monde du livre est en danger. Les associations professionnelles ne cessent de le clamer bien avant les premières heures de la pandémie. Mais à présent, le temps presse. Une nouvelle fois, l’interprofession en appelle au gouvernement et au parlement pour qu’un décret sur l’économie fasse figurer des aides concrètes.

Toutes trois le martèlent : « Cet appel ne peut être ignoré », mais en l’état, il leur faut renouveler et répéter encore.

Le décret du mois de mai doit en effet définir les mesures de soutien à l’économie italienne, affectée lourdement par le plan d’urgence Covid-19. 
 
« La priorité actuelle est de sauver le secteur avec un plan d’aide immédiat qui apportera des liquidités et un soutien à tous les acteurs de la chaîne du livre », notent les présidents des trois organismes, Rosa Maiello (AIB), Ricardo Franco Levi (AIE) et Paolo Ambrosini (ALI).   

Suite au premier recours conjoint du 21, rien n’a été confirmé ni approuvé. Or, chaque jour qui passe précipite plus encore l’industrie du livre dans l’abîme. « Nous avons besoin d’interventions immédiates, de toute urgence, en particulier pour les plus petites librairies, les salariés, les auteurs et les traducteurs. »

Et de redécliner les deux axes de réflexion déjà communiquées : encourager l’achat de livres, de toutes les manières possibles – mesures d’incitation fiscales pour les foyers, notamment. De même, pour les loyers, et d’autres points encore.

« Cette phase d’urgence passée, nous présenterons ce que nous pensons être les lignes directrices pour un développement équitable et durable du secteur du livre, qui est au coeur de l’évolution culturelle et démocratique du pays », concluent-ils.


Commentaires
Laisser le temps à l'Italie d'avaler l'hécatombe et panser ses blessures. Ensuite, vous pourrez crier tous ensemble et très fort vos revendications légitimes.

Trop de malheur rend sourd le plus accessible humain.
Le problème c'est qu'ils ne peuvent probablement pas attendre.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.