Italie : le livre, porté par la jeunesse, signe une exceptionnelle année 2017

Nicolas Gary - 30.01.2018

Edition - International - italie livres marché - industrie livre italie - lecteurs vente livres italie


L’Italie peut être en liesse : l’industrie du livre renoue avec la bella vita. Pour la première fois depuis sept ans, les chiffres sont positifs et tous les curseurs au vert. 2017 marque la reprise du marché du livre, et s’achève avec un + 5,8 %, soit 1,445 milliards €. Cette estimation embrasse tous les secteurs, y compris les estimations par rapport à Amazon.

 

Bookstock Village
(photo d'illustration - ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

Le bureau de L’Associazione Italiana Editori (AIE) a présenté ce 26 janvier les résultats annuels. Avec 88,6 millions d’exemplaires écoulés, c’est une croissance de 1,2 % que les sociétés enregistrent. De même, le marché du livre numérique et celui de l’audiobook passent à 64 millions €, soit + 3,2 % en regard de 2016. 

 

Autre motif de réjouissances, les librairies sont le lieu de vente privilégié des lecteurs. Elles représentent 69,6 % des ventes de livres – mais les librairies indépendantes perdent en puissance : 25,2 % contre 44,4 % pour les chaînes. 

 

Les ventes en ligne représentent 21,3 % du marché, contre 16,5 % en 2016. Les difficultés connues par la grande distribution persistent : elle perd 1,6 point pour s’établir à 9,1 % de parts de marché.

 

Le Sénat accorde quatre millions € de crédit d'impôts
pour les librairies d'Italie

 

Au cours de l’année 2017, le marché a produit 66.757 livres. La fiction, italienne et étrangère, représente 19.860 titres. Les livres jeunesse eux, représentent 9923 titres, contre 6457 en 2016. C’est, accessoirement, dix fois plus que ce qu’indiquaient les données en 2007.

 

La lecture restera le combat premier à mener pour l’année 2018. Selon l’enquête de l’ISTAT, institut de statistique italien, 59,4 % de la population italienne a lu un livre. Confirmant une tendance de la reprise de la lecture, les habitudes de consommation se diversifient toutefois fortement.

 

L'édition en Italie renoue avec la croissance,
mais cherche des lecteurs

 

Enfin, 62 % des lecteurs ont privilégié les livres papier exclusivement, 27 % les livres numériques, et 11 % des livres audio. 

 

Selon le président de l’AIE, Ricardo Franco Levi indique que les données « nous disent clairement que la plus grande industrie culturelle du pays recommence à fonctionner. Le livre renoue avec la croissance dans le pays, car il est une condition de la croissance du pays. Nous espérons que, pour ce faire, le livre et la lecture seront au programme des élections et du nouveau gouvernement. »


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.