Italie : un Bonus culture de 500 € pour les jeunes à dépenser en livre, théâtre, cinéma

Nicolas Gary - 24.08.2016

Edition - Economie - bonus culture Italie - adolescents Italie argent - livres achat jeunes


Pour lutter contre la criminalité, la Banque centrale italienne a décidé, le 4 mai dernier, qu’elle éliminerait les billets de 500 € – un projet de loi surnommé Ben Laden. Coïncidence, à compter du 14 septembre chaque garçon et fille nés en 1998 recevront un billet de 500 €. Cette somme pourra être dépensée pour des entrées au musée, au cinéma, des concerts ou des expositions, ou des livres, et pas uniquement scolaires. 

 

Mercatino Libri

Commune di Schio, CC BY ND 2.0

 

 

La mesure a été introduite par le gouvernement lors de la dernière discussion sur la Loi de Stbilité. Ce porte-monnaie électronique est alloué aux jeunes, sur la base d’une population de 574.593 personnes qui auront 18 ans. L’ensemble du montant sera valable jusqu’au 31 décembre 2017.

 

Avec cette mesure, baptisée 18app, le gouvernement entend envoyer un message simple aux adolescents : que chacun prenne la mesure du potentiel culturel du pays, et utilise cet argent pour son enrichissement personnel. Et au terme de cette première opération, ce sont les enseignants qui bénéficieront du même montant, l’année suivante, pour leur formation professionnelle.

 

Un site internet dédié a été mis en ligne, pour simplifier les demandes et les inscriptions, www.18app.it.

 

Les achats peuvent se concrétiser de manière physique, comme pour des biens culturels dématérialisés. L’achat d’une application ou d’un ebook sont donc tout à fait possibles. Il aura tout de même fallu patienter huit mois pour que la mesure Bonus cultura soit mise en place. 

 

Chaque fois qu’un ado choisira de se procurer une entrée, une place ou un livre, à travers la liste définie par le Ministère des activités culturelles et de la Culture, un bon lui sera proposé. C’est avec ce dernier que l’achat pourra s’opérer directement dans les lieux de ventes. Le bon sera alors valable jusqu’au 31 décembre 2017. 

 

Matteo Renzi, le Premier ministre italien avait fortement soutenu cette mesure, qui coûtera à l’État italien la somme de 290 millions €. L’objectif premier était de s’appuyer sur un modèle et un environnement numériques connus des jeunes. L’application qui est à télécharger, et par laquelle les achats pourront s’opérer a été conçue par l’Agenzia per l’Italia digitale. 

 

 

 

Sur ce même portail, le ministère de la Culture a établi une liste de biens culturels proposés, pas encore connus. Sollicités dans une étude, les jeunes italiens répondent à 25 % qu’ils seraient disposés à acheter un livre, 9 % s’engageraient dans des musées et 8 % pour des concerts. 

 

Le bonus a en tout cas été très bien reçu par les ados. « L’initiative rappelle l’importance aux jeunes, de la consommation culturelle, à la fois pour vous enrichir en tant que personne, et renforcer le tissu de notre société », assure le sous-secrétaire parlementaire, Tommaso Nannicini.