Italie : une aide de 5 millions € prévue pour les traducteurs

Federica Malinverno - 02.11.2020

Edition - International - aide millions traducteurs - Italie traducteurs ministre - soutien Italie traduction


Une part de 5 millions d’euros du Fonds d’urgence pour la culture, créé par le décret pour la relance (Decreto Legge Rilancio) du 6 juillet 2020, est destinée au soutien des traducteurs éditoriaux. 


 

Le 16 octobre 2020, le ministre de la Culture Dario Franceschini a annoncé une aide de 5 millions d’euros au secteur des traducteurs éditoriaux. L’objectif est de compenser l’impact économique négatif sur cette catégorie professionnelle — bénéficiaire des revenus des droits d’auteur — résultant de l’adoption de mesures pour contenir la pandémie.

D’ici le 12 novembre 2020, il sera possible de demander l’accès à la prestation, dans le cas où certaines conditions seront remplies, dont les principales sont : être traducteur éditorial, majeur, résidant en Italie et bénéficiaire de revenus imposables en Italie.

Ensuite, d’autres conditions doivent être respectées : en premier lieu, le revenu brut total ne doit pas avoir dépassé 28 000 € pour l’année 2019 ; ensuite, le revenu dérivant des droits d’auteur doit être égal à au moins 20 % du revenu total en 2019 et, en tout cas, il ne doit pas représenter moins de 1 000 euros pour l’année 2019. 

Voici enfin d’autres précisions importantes : les bénéficiaires ont droit à une contribution maximale égale à 25 % des revenus perçus en 2019 et n’excédant en aucun cas 3 000 euros.
 

Une étape franchie : la route reste longue 


Strade, le syndicat italien des traducteurs éditoriaux, avait immédiatement réagi à la crise du Covid-19 en demandant déjà en juin au MiBACT (ministère pour les biens, les activités culturelles et le tourisme) un fonds ciblé pour les traducteurs italiens. En juillet une proposition de répartition du fonds prévu pour la relance du secteur culturel a été soumise au chef de cabinet du ministère : au vu de ce dernier décret d’application, elle semble avoir été acceptée.

Cependant, il reste encore de nombreux pas à franchir. Les objectifs que Strade se fixe aujourd’hui sont de type structurel : la création d’un fonds, en l’occurrence inspiré du modèle allemand, pour intervenir sur le sujet de l’indemnisation, créant ainsi les conditions nécessaires pour traiter les questions de la sécurité sociale et des droits sociaux des traducteurs éditoriaux. Le fonds devrait aussi financer l’apprentissage et la formation de la catégorie professionnelle. 


Illustration : L’école d’Athènes, Raphaël


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.