iTunes : la plateforme qui coûte 900 millions $ pour tourner

Clément Solym - 10.09.2010

Edition - Economie - itunes - ebooks - musique


Le logiciel de lecture de musique, iTunes, devenu succursale de l'AppStore, pour le téléchargement d'applications, bibliothèque avec la gestion des ebooks achetés par l'iBookstore, mais aussi disquaire ou encore vendeur de films... n'en jetez plus...

On trouve tout sur iTunes. Et le succès de l'iPhone, de l'iPad, de l'iPod Touch (tout particulièrement dans le domaine du jeu vidéo, selon Steve Jobs) se répercute nécessairement sur cette plateforme de vente démentielle. Livres, albums, films, musique à la pièce, applications de jeux vidéo, d'ebooks augmentés et on en passe et on en oublie... Tout cela nécessite un investissement colossal.

Et le budget d'entretien du monstre ne cesse d'augmenter : il était évalué pour 2009 à 30 millions $ par mois. Mais cette année, on pulvérise les records : 75 millions $ pour assurer le bon fonctionnement de la plateforme, mensuellement, qui vient par ailleurs de passer en version 10.

Cette augmentation des coûts s'explique par l'enthousiasme des développeurs pour les applications, gratuites ou payantes, évidemment. Mais également par l'arrivée d'une multitude de nouveaux fichiers. Quand on pense simplement que les éditeurs du monde entier, qui veulent vendre leurs ebooks par l'iBookstore, doivent donner leurs fichiers à Apple, cela ajoute une somme considérable de documents à gérer.

À ce sujet, Steve avait annoncé que pour l'iPad simplement, 35 millions de livres numériques furent téléchargés depuis le lancement de la tablette.

Et c'est sans parler des émissions télé, des films et du reste... Selon le PDG, 17 millions de demandes de téléchargement ont lieu chaque jour dans le monde, pour tous types de fichiers... et surtout sans aucun signe de ralentissement...