medias

“J’ai du mal à me retenir” : un voleur en série de livres arrêté à Gênes

Federica Malinverno - 10.11.2020

Edition - Justice - voleur livres Italie - Gênes voler livres - livres anciens voleur


Il avait un faible pour les livres coûteux, qu’il volait depuis quelque temps dans des librairies de Gênes. Il a été finalement attrapé grâce à une caméra de surveillance. 

Gêne

 
Un retraité génois de 74 ans, déjà rebaptisé « le grand-père voleur de livres », a été finalement arrêté. Il aurait systématiquement pillé la librairie Coop del Porto Antico (du vieux port) dans la capitale ligurienne ces derniers temps, en concentrant ses efforts sur les livres plus coûteux. 
 

Le larcin de trop 


Le vol qui a permis de l’arrêter a été enregistré par une caméra de surveillance à l’intérieur de la librairie : l’homme était en train de voler un exemplaire de la pile de La città dei vivi (La ville des vivants, pas encore traduit) de Nicola Lagioia, le roman que l’écrivain récompensé du prix Strega pour La Ferocia (Einaudi, 2014) et directeur du Salon du livre de Turin a consacré au meurtre de Luca Varani — un terrible fait divers qui a choqué l’Italie en 2016. 

La police s’est rendue à son domicile pour une inspection et a découvert les preuves d’une série de vols systématiques au fil du temps : beaucoup d’autres titres, dont certains encore emballés dans de la cellophane, ont été retrouvés. L’homme a alors été dénoncé et des enquêtes sont maintenant en cours pour savoir combien de délits supplémentaires il aurait pu faire. Les raisons des vols répétés ne sont pas claires, pas plus que le choix de se consacrer exclusivement aux livres.
 

Une technique qui semblait infaillible


« Quand je vois un livre, j’ai du mal à me retenir, à ne pas le prendre. J’ai une soif insatiable de culture et je n’ai pas assez d’argent pour tous les acheter » : ce sont les déclarations du retraité, qui d’après Fanpage.it, a donc admis le caractère récurrent de ses vols, probablement pratiqués dans plusieurs librairies de Gênes. 

En effet il avait trouvé un système apparemment infaillible : il entrait dans une librairie, achetait un magazine à cinq euros, mais ne quittait pas les lieux immédiatement. Au contraire, il continuait à flâner dans les rayons, comme n’importe quel lecteur à la recherche d’un nouveau roman ou ayant envie de se renseigner sur les nouveaux titres du marché.

Il glissait alors un ou plusieurs livres dans le magazine qu’il avait acheté, et quittait le magasin en toute tranquillité. Une méthode qui semblait parfaite, mais qu'en somme une bête caméra de surveillance a permis de dévoiler. 


Crédit photo : Frédéric REMPP, CC BY NC ND 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.