J'aime lire publie mondialement un inédit de Michael Morpurgo

Clément Solym - 11.02.2009

Edition - Les maisons - Michael - Morpurgo - aime


Avec près de trois millions de lecteurs chaque mois, J'aime Lire a traversé les frontières : France, Angleterre, Québec et deux éditions en Espagne, mais aussi Chine Afrique et Australie et j'en passe, et j'en oublie, tous ces magazines sont d'ordinaire assez indépendants. Mais voilà, pour le numéro de mars, et grâce à Michael Morpurgo, tous ces magazines publieront la même histoire inédite de l'auteur.

Il a accepté d'écrire cette histoire pour la jeunesse. « C'est très important pour moi que j'ai beaucoup de lecteurs dans le monde entier, dans plusieurs langues et je sais très bien que J'aime Lire est lu dans beaucoup de langues », explique l'auteur. On excusera son accent anglais et ses quelques fautes de français, fidèlement retranscrites ici. On ne trahit pas la parole de l'auteur chez nous !

Avec clairement une volonté d'être universellement connu, Michael Morpurgo n'est peut-être pas très connu en France, mais il a largement dépassé le statut de référence dans le domaine de la jeunesse.

La présence de J'aime Lire dans les écoles primaires comptait également beaucoup pour l'auteur qui a livré ici une histoire pleine de tendresse. Sam part dans une ferme avec sa classe et trouvera pour l'anniversaire de son grand-père un cadeau pour le moins original : un canard. Mais cette histoire est surtout inspirée d'un fait réel, puisqu'un petit garçon avait dérobé un pingouin lors d'une visite dans un zoo anglais.

« J'ai adoré ça, et toujours quand je commence une histoire, c'est vrai », plaisante Michael. Cette édition à la fois unique et universellement spéciale sera en vente à partir du 18 février. On pourra également découvrir son interview à cette adresse.