Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

J.J. Abrams révèle son projet littéraire dans une bande-annonce

Antoine Oury - 11.09.2013

Edition - Les maisons - J.J. Abrams - Doug Dorst - S


Sous ses airs de geek bienveillant, J.J. Abrams cache un redoutable communicant. Une vidéo diffusée en août sur YouTube laissait planer le doute sur un futur projet, que la plupart situaient dans le monde du cinéma. Une seconde bande-annonce, diffusée hier, lève le voile : il s'agit en fait d'un livre, un projet que Abrams a mené avec Doug Dorst.

 


La première bande-annonce lâchée sur le Web par J.J. Abrams

 

 

Précédée par le logo de Bad Robot, la société de production de J.J. Abrams, la vidéo a soulevé bon nombre de spéculations en tous genres, Abrams étant bien évidemment au courant que le Web raffole des énigmes qu'il ne peut résoudre.

 

Dans une seconde bande-annonce, il lâche finalement le morceau, fermement tenu pendant près d'un mois. En noir et blanc comme la précédente, elle se termine sur un étrange livre et passe à la couleur. Celui-ci est titré « S », et ce sera donc le titre de l'ouvrage que Abrams a coécrit avec Doug Dorst, publié le 29 octobre prochain chez Little, Brown.

 

 

 

 

« Coécrit », cela reste à prouver : l'histoire est celle d'un étudiant qui se plonge dans l'oeuvre de l'écrivain V.M. Straka. S., en 1949. Le site auquel renvoie la vidéo précise que le livre est « de J.J. Abrams, écrit par Doug Dorst » : une caution critique, probablement. On se souvient notamment de La Lignée, une saga littéraire écrite par Guillermo del Toro et Chuck Hogan, et publiée aux Presses de la Cité en 2010. Avec tous leurs projets en cours, on reste pantois devant l'énergie littéraire insoupçonnée des cinéastes...

 

Del Toro avait annoncé qu'il adapterait sa saga littéraire lui-même, il est probable que, succès aidant, Abrams en fasse de même, surtout si sa boîte de prod' est déjà dans le coup...

 

Les mauvaises langues diront qu'il y a du flare (effet de luminosité) dans les vidéos, un tic cinématographique attribué à J.J. Abrams, et que les films, au moins, sont donc bien de lui...