J.K. Rowling critiquée pour des livres inédits... faits de textes connus

Antoine Oury - 08.09.2016

Edition - International - JK Rowling Pottermore - Harry Potter livres inédits - livres inédits Poudlard


2016 aura été l'année du retour en force d'Harry Potter et de l'univers de magie créé par J.K. Rowling : avec une pièce de théâtre qui poursuit les aventures de Celui qui a survécu et le film Les Animaux fantastiques, les fans étaient déjà comblés. Puis J.K. Rowling a annoncé 3 livres inédits sur Poudlard... Et c'est là que le système commence à trouver ses limites.

 

 

 

C'est peut-être une goutte de trop dans l'océan marketing Harry Potter : mi-août, pour entretenir l'excitation autour de la pièce Harry Potter et l'Enfant maudit, le site Pottermore annonçait la publication de trois recueils d'histoires consacrées à Poudlard, la magique école de sorciers. Ces récits « vous emmèneront au-delà des histoires de Harry Potter, parce que JK Rowling révèle son inspiration, les détails complexes de la vie de ses personnages dans le monde des sorciers » promettait la plateforme.

 

Les trois ouvrages sont désormais disponibles depuis quelques heures, uniquement en anglais, et les acheteurs sont tombés de haut : certes, on avait prévenu qu'il y aurait des textes issus de Pottermore, mais l'on avait aussi insisté sur la dimension inédite des écrits de JK Rowling.

 

Et visiblement, on a un peu joué l'esbroufe du côté de Pottermore, puisque de nombreux lecteurs font part de leur déception sur les réseaux sociaux : les trois ouvrages se résumeraient à des compilations de textes déjà publiés sur Pottermore et, qui plus est, disponible gratuitement. Dans ces conditions, dépenser 1,99 £ ou 2,99 €, même pour des fans hardcore, c'est un peu dur à accepter...

 

Signe que la fronde est importante, JK Rowling est elle-même intervenue sur les réseaux pour expliquer le pourquoi du comment : « Nous avons reçu beaucoup, beaucoup de demandes pour que ces textes soient disponibles dans ce format », souligne l'auteure.

 


Pour approfondir la réponse, l'équipe de Pottermore s'est lancée dans la défense du format numérique et de l'ebook, plus confortables pour la lecture qu'un site web. « Il y a plusieurs avantages à lire sur un livre numérique par rapport à une page web, comme celui de reprendre exactement là où vous vous êtes arrêté. » 

 

Sur les textes, qui réunissent effectivement des contenus écrits par l'équipe de rédacteurs de Pottermore et de courts textes inédits de JK, ou la façon dont ils ont été présentés, Pottermore n'a pas fourni de précisions.

 

Les livres numériques sont visiblement disponibles en français :

 

 


 

 

via The Telegraph