medias

J.K. Rowling prodigue des conseils aux jeunes écrivains

Bouder Robin - 07.04.2017

Edition - Société - jk rowling harry potter - jk rowling twitter fans - jk rowling conseils ecriture


J.K. Rowling n'a jamais été aussi populaire sur le net. Son secret ? Faire plaisir à ses lecteurs, et faire preuve d'une remarquable assiduité sur son réseau social favori, Twitter. Elle le prouve encore une fois en partageant ses conseils et encouragements pour les auteurs en herbe.

 

J. K. Rowling 2010.jpg
J.K. Rowling - Daniel Ogren (CC BY 2.0)

 

 

On le sait, J.K. Rowling est une auteure proche de ses fans. Très active sur Twitter, elle n'hésite pas à interagir avec sa communauté régulièrement. Elle a notamment fait deviner le titre de son prochain roman à ses 10 millions de followers le mois dernier.

 

Lethal White, le nouveau Cormoran Strike : J.K. Rowling embrase le net

 

Il arrive aussi à la maman de Harry Potter de partager ses anecdotes ou conseils d'écriture, comme lundi dernier, où elle a réagi à un tweet de Melanie Dione, alias @beauty_jackson, disant : « Hey, toi ! Si tu travailles à quelque chose en ce moment et penses "Personne ne le regardera, ne le lira, ne l'écoutera", finis-le quand même »

 

 

Touchée par ces mots, J.K. Rowling a poursuivi : « J'aurais bien eu besoin d'entendre ces mots tellement de fois dans les années 90. Il y a d'innombrables raisons pour lesquelles ils sont vrais. »

 

Et de prodiguer ses propres encouragements sur Twitter :

 

« Même si ce n'est pas le genre d’œuvre qui trouvera un public, ça vous apprendra des choses que rien d'autre n'aurait pu vous apprendre (et au fait, ce n'est parce qu'il ne trouve pas son public que cela signifie que c'est du mauvais travail) »

 

« Finir un travail créatif est quelque chose dont vous pourrez être pleinement fier. De quelqu'un qui "pense à", qui "pourrait", qui "essaye", vous serez devenu quelqu'un qui l'a FAIT. Et une fois que vous l'aurez fait, vous saurez que vous pourrez le faire à nouveau. C'est quelque chose d'extrêmement satisfaisant. Alors n'ayez jamais peur d'être rejeté. »

 

« Ce sera peut-être votre troisième, quatrième, cinquantième chanson, roman, peinture, qui gagnera l'enthousiasme du public, mais vous n'en seriez jamais arrivés là sans vos autres travaux (qui pourront maintenant aussi intéresser votre public) »

 

 

 

 


De quoi encourager celles et ceux qui voudraient se lancer dans l'écriture !