J.K. Rowling s’excuse d’avoir tué des personnages d’Harry Potter : “Je n’ai pas aimé le faire”

Orianne Vialo - 03.05.2016

Edition - International - Harry Potter mort bataille Poudlard - Remus Lupin mort J.K. Rowling - Remus Lupin Poudlard bataille


Nombreux sont les fans des aventures d’Harry Potter qui ont difficilement réussi à se remettre de la mort de leur personnage favori dans la saga du même nom. Comme à l’accoutumée, J.K. Rowling, écrivaine des ouvrages fantasy a (encore) voulu s’excuser d’avoir causé la mort d’un personnage de la série lors de la bataille de Poudlard. Attention aux quelques spoilers dans l'article...

 

 

 

Le 2 mai marquait l’anniversaire du début des événements de Mai 68 en France, ou encore celui de la princesse Charlotte de Cambridge. Mais pour les amateurs de littérature, le 2 mai 1998 - et la date anniversaire en 2016 - marque avant tout la date de la bataille de Poudlard qui a lieu dans le dernier livre de la saga, Harry Potter et les Reliques de la Mort.

 

Ce combat, qui a causé la mort de nombreux amis et ennemis du sorcier Harry Potter, dont Remus Lupin, est l’une des scènes les plus célèbres de la série, car elle coïncide avec le moment où le jeune Potter parvient à tuer son ennemi juré, Voldemort. Ces affrontements opposaient les partisans du sorcier à lunettes et ceux du propriétaire du serpent Nagini, Voldemort. 

 

Celui que l’on surnommait Lunard était un proche ami de James et Lily Potter, les parents d’Harry qui furent assassinés par Lord Voldemort. Membre de l’ordre du Phoenix (une société secrète fondée par Albus Dumbledore, le directeur de Poudlard, qui a pour but de contrer les actions malveillantes de Voldemort et de ses dissidents, les Mangemorts), Remus Lupin a passé une grande partie de sa vie à lutter contre Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom. 

 

Dans un tweet, l’écrivaine de la saga a annoncé : « Une fois encore, c’est l’anniversaire de la bataille de Poudlard, donc comme promis, je vais présenter mes excuses pour un décès. Cette année : Remus Lupin. »

 


J.K. Rowling poursuit avec deux autres messages posté sur le réseau social : « Dans un soucis d’honnêteté totale, je voudrais aussi avouer que je n’avais pas décidé de tuer Lupin jusqu’à ce que j’écrive l’Ordre du Phoenix [le 5e tome de la saga Harry Potter, NdR]. »

 


« Arthur [Weasley] vivait, donc Lupin devait mourir. Je suis désolée et je n’ai pas aimé le faire. La seule fois où mon éditeur m’a vue pleurer, c'était à cause du sort de son fils Teddy. » 

 

 

L’enfant, encore en bas âge, est devenu orphelin, puisque son père (Lupin) et sa mère (Tonks) ont tous deux trouvé la mort dans cette bataille. 

 

L’année dernière, l’auteure s’excusait déjà de la mort de Fred Wesley, l’un des frères aînés du comparse d’Harry Potter, Ron Wesley. Il a perdu la vie lors d’une explosion qui s’est produite durant la bataille de Poudlard, le 2 mai 1998.

 

(via Upi)