Jacques Julliard, président pour sauver Le verger des Muses

Clément Solym - 01.12.2009

Edition - Société - Jacques - Julliard - verger


Au téléphone, il a une voix douce et calme, mais il reste très sensible au sujet : Jacques Julliard est devenu président de l'association réginaborgienne Défendre la librairie, qui s'implique pour la survie de la librairie Le Verger des Muses, que son propriétaire souhaite vendre, la faute à un bail trop élevé aujourd'hui.

Contacté hier, le directeur de la rédaction du Nouvel Observateur nous explique son choix. « Cette librairie est un centre culturel et un foyer d'animation pour la ville. Vous m'avez appris ce qui allait lui arriver, et j'ai accepté samedi de prendre part à ce regroupement des habitants. Nous avons déjà les kiosques à journaux qui ferment, il n'y a pas de cinéma. Alors oui, la librairie est très importante pour la ville. »


Président, une charge qu'il assume, mais une fonction surtout symbolique « et puis il est normal de s'impliquer, j'habite ici après tout ».

Et de conclure : « Et bien que les marchands de lunettes soient en plein essor, ce qui est très bien, à quoi cela sert-il si nous n'avons plus rien à lire. Alors que faire ? Et puis manifestement, la mairie qui ne souhaitait pas trop s'impliquer dans ce qui concernait un professionnel s'est réjouie de l'enthousiasme des habitants. »