James Bond : Amazon achète un permis de tuer exclusif

Clément Solym - 18.04.2012

Edition - International - Ian Fleming - James Bond - Amazon


Coup d'obus ce matin dans l'édition : la filiale éditoriale d'Amazon vient de signer l'achat des droits en Amérique du Nord pour l'intégralité des livres de Ian Fleming, le créateur de James Bond. Durant les 10 prochaines années, les versions imprimées et numériques des aventures de 007 seront donc estampillées… Amazon.

 

La négociation impliquait Ian Fleming Publication, et Amazon Inc, négocié avec Jonny Geller, directeur général de Curtis Brown. Tous les titres seront ainsi réédités par Thomas & Mercer, la filiale édition d'Amazon à compter de l'été 2012. 

 

 

 

La directrice de Ian Fleming Publications, Corrinne Turner, explique dans un communiqué tout son plaisir à voir les oeuvres revenir sur le marché. « Nous croyons qu'Amazon Publishing a la possibilité de remettre ces livres au coeur de la marque Bond, dans un équilibre entre l'édition traditionnelle et les nouvelles technologies, avec un nouveau moyen d'atteindre nos lecteurs. » 

 

En tout, 14 titres, tels que suivent : 

  • Casino Royale (1953) (incluant l'édition spéciale de 2013
  • Live and Let Die (1954);
  •  Moonraker (1955); 
  • Diamonds Are Forever (1956); 
  • From Russia with Love (1957);
  •  Dr. No (1958);
  •  Goldfinger (1959); 
  • For your Eyes Only (1960); 
  • Thunderball (1961); 
  • The Spy Who Loved Me (1962); 
  • On Her Majesty's Secret Service (1963); 
  • You Only Live Twice (1964); 
  • The Man With The Golden Gun (1965) 
  •  Octopussy et Living Daylights (1966) 

 

Depuis les premiers pas de l'agent au permis de tuer, ce sont plus de 100 millions de titres qui ont été vendus dans le monde, et ont généré la création de plusieurs films, adaptés de cet univers. D'autres auteurs ont pris la succession de Fleming, décédé en 1964.

 

Chez Amazon, on se frotte les mains, mais sous le feu des projecteurs, on assure surtout être des fans de Bond, James Bond. Philip Patrick, directeur Business Development, Rights and Licensing ajoute : « Amazon Publishing offre aux oeuvres des auteurs une nouvelle vie pour des titres du fonds de catalogue. Fleming en est une parfaite illustration. » 

 

Alors que les États-Unis sont en pleine tempête autour du prix du livre numérique, et que le ministère de la Justice a décidé de porter plainte contre les cinq grands éditeurs du pays, associés à Apple, une telle nouvelle fait boum.

 

Mais surtout, elle implique d'autres questions évidentes, comme la possibilité d'une édition au format EPUB ? Le Kindle est certes un bel outil de diffusion, mais c'est avant tout un format propriétaire. Une exclusivité Kindle ne ferait que renforcer la domination sur le marché du livre numérique. Il sera aussi bon de savoir à quel tarif seront vendus les livres...

 

Et de même, d'autres vendeurs auront-ils la possibilité de proposer l'achat de ces livres, ou ce plaisir sera-t-il une exclusivité Amazon ? Selon le Wall Street Journal, cette commercialisation sera cependant exclusive à Amazon, au moins dans les premiers temps.

 

Bref...




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.