James Ellroy remet Los Angeles à l'honneur

Victor De Sepausy - 07.05.2015

Edition - Perfidia - James - Ellroy


Après avoir publié, entre 1988 et 1991, une saga dénommée Quatuor de Los Angeles, James Ellroy revient à la charge avec un Second quatuor de Los Angeles. La première pierre apportée à cette nouvelle série est sortie en 2014 aux Etats-Unis mais la version française de Perfidia vient de sortir aux éditions Rivages (848 pages, 24 €), avec une traduction signée Jean-Paul Gratias.

 

Son premier Quatuor portait sur les années 1946-1958. Avec cette seconde série, ce sont les années 1941-1946 qui sont interrogées, soit l'après-Pearl Harbor. Pour l'auteur du Dahlia noir, c'est un retour sur sa ville, Los Angeles, une cité qui l'a vu naître peu après les événements ici rapportés, en 1948.

 

Avec ce quatorzième roman, l'écrivain américain nous entraîne dans le passé avec toujours la même réussite. Il faut dire qu'il semble vivre bien davantage dans ces années que dans l'Amérique moderne. A l'occasion de cette publication, Télérama est allé à la rencontre de James Ellroy.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.